CHAMPIONNATS DE FRANCE COURTE DISTANCE

Photo d'archives : Christophe Guiard
L'information est incroyable... mais vraie. Charleville-Mézières n'accueillera pas les championnats de France Courte Distance de triathlon et de duathlon, comme cela était prévu. La FFTRI doit désormais trouver un nouveau point de chute pour ces deux épreuves.

Alors que le triathlon des Vieilles Forges, la base des loisirs où se tiennent les courses, bénéficie depuis toujours du soutien conseil général , il a cette année été lâché par le département des Ardennes. Le directeur des services, arrivé peu, a voulu mettre son grain de sel. Il m'a prévenu en novembre que la subvention départementale pour le triathlon ne serait pas renouvelée en 2008, confie Eric Morlet, le président de Charleville Triathlon et organisateur en chef de la manifestation. J'ai alors rencontré des conseils généraux et des députés qui tombaient des nues. L'épreuve offre une bonne publicité au département. Et pendant trois jours, les 1000 concurrents font tourner l'économie locale.
Eric Morlet a aussi rencontré Benoît Huré, le président du conseil général des Ardennes. A priori sans succès. Lors du vote du département, le directeur des services départementaux n'a pas voulu revenir sur sa décision, regrette le président de Charleville Triathlon. Même si ce dernier était prêt à diminuer son budget de 50 %, il ne peut pas fonctionner sans l'aide du département qui, l'an dernier, a versé 80 000 euros de subventions (ndlr : pour un budget total de 120 000 euros).
Le site des Vieilles Forges, théâtre des championnats de France de triathlon CD en 2003, 2004 et 2007, n'accueillera donc pas les épreuves nationales de triathlon et de duathlon comme cela devait se faire les 11, 12 et 13 juillet prochains. Sauf retournement de situation bien improbable. Je suis démobilisé et écoeuré de la manière, assure Eric Morlet. Nous organisons le triathlon depuis vingt et un ans. En 2008, il n'aura pas lieu. C'est difficile de repartir quand on s'arrête même si j'espère que cela ne marque pas un arrêt définitif de l'épreuve. Je suis surtout déçu pour les 300 bénévoles qui prenaient plaisir à nous aider, pour les athlètes, pour la fédération. Il envisage de mener une pétition qu'il donnera aux collectivités. Si vous souhaitez lui apporter votre soutien, vous pouvez déjà laisser un message sur le site du club : www.charleville-triathlon-ardennes.com
En attendant, la fédération doit vite trouver une porte de sortie. Selon nos informations, aucune piste ne semble se dessiner pour le duathlon. En revanche, deux candidatures émergent pour le championnat de triathlon : il s'agit de Belfort (31 mai - 1er juin) et d'Embrun (mi-août). Rien n'a encore été décidé. Affaire à suivre.