IRONMAN DE NICE

Photo d'archives : Christophe Guiard

L'Ironman de Nice connaîtra le 22 juin prochain une édition exceptionnelle. L'épreuve n'a en effet jamais attiré autant d'athlètes. En cette veille de Noël, quelque 2300 personnes ont réservé un dossard. Un record pour l'épreuve.

Elle peut devenir la plus grande course au monde. Nous avions déjà cette vision à l’époque où nous avons transféré la course sur la Côte d’Azur. Mais nous n’avions pas pensé que cela arriverait aussi tôt, se félicité Georg Hochegger, fondateur de Triangle, détenteur de la licence Ironman en France. L'organisateur ne compte pas en rester là. Il espère monter jusqu'à 2500 concurrents. Les inscriptions restent en effet ouvertes.
D'où viennent tous ces triathlètes, avides de nager dans la Méditerranée, pédaler dans l'arrière-pays niçois et courir sur la Promenade des Anglais ? Contrairement aux éditions précédentes où ils étaient en minorité, les Français formeront cette fois la délégation la plus imposante, représentant 40 % des inscrits. Les Britanniques constitueront 15 % du peloton, les Américains 8 %, les Allemands et les Mexicains 6 %, les Espagnols, les Belges et les Italiens 4 %, les Suisses 2 %. En tout, les concurrents proviennent de 38 pays différents. 9 % d'entre eux sont des femmes.
Il n'y a encore pas si longtemps, l'organisateur pensait limiter les dossards à 2000. Mais devant la demande, elle a obtenu de la ville de Nice la possibilité d'accueillir plus de monde. Le parc à vélos et l'aire de transition seront agrandis par rapport aux années précédentes. Ce sera également le cas pour la zone des massages et de relaxation. Cette hausse spectaculaire d'inscrits constitue un vrai défi pour les organisateurs.
Nous avions pensé faire grandir l’épreuve lentement. Mais les athlètes ont continué à frapper à la porte des inscriptions. Pourquoi ne pas offrir à tous une expérience fantastique ? Nous ferons de notre mieux pour organiser la course Ironman la plus spectaculaire afin que les triathlètes puissent profiter de notre magnifique région et de ses paysages, mais aussi des services exceptionnels de notre organisation, indique Yves Cordier, directeur de course.
Le 22 juin devrait être une journée fantastique du côté de Nice. Un événement majeur et une vraie bonne nouvelle pour le triathlon.



Inscriptions : www.ironmanfrance.com