Selon le journal australien, The Standard, Tameka Day poursuit sa convalescence et va beaucoup mieux. Victime d’une lourde chute de vélo sur le Grand Prix à Embrun, en août dernier, elle est restée un mois hospitalisée en France (fracture du nez, vertèbres brisées, fracture des côtes et perforation d’un poumon). Elle est ensuite retournée en Australie pour commencer sa convalescence et sa rééducation. Après 3 mois, elle a pu enfin enlevé le corset qui la maintenait. Elle a repris le vélo et la course à pied tout doucement et pense à s’aligner très prochainement sur un triathlon… pour le plaisir !
Elle se fixe d’ores et déjà des objectifs et prévoit son grand retour à Busselton en mai sur l’Half Ironman… « Quand j’ai téléphoné à l’organisateur, il était un peu surpris. Tout le monde m’encourage, pour ma part, j’écoute mon corps pour savoir ce que je peux faire et ce qui serait de trop » a confié la pensionnaire du TOC Cesson dans les colonnes du journal australien.