La société Sram, réputée pour ses pédaliers, a annoncé le rachat de Zipp, le constructeur de roues. L'accord a été scellé après quarante cinq jours de tractations. « Zipp est une marque connue et respectée, avec une remarquable capacité d'innovation et de production. Nous souhaitons créer des synergies entre nos deux entreprises afin de proposer de nouveaux produits à nos clients », a déclaré Stan Day, le Pdg de Sram.
Pour l'instant, rien ne change dans le système de distribution et d'après-vente des deux sociétés. Les consommateurs peuvent continuer à acheter les produits Sram et Zipp là où ils en ont l'habitude. D'autre part, la fusion n'entraîne pas de licenciements. Zipp continuera à fabriquer ses produits dans son usine d'Indianapolis, aux États-Unis. « Pour nous, l'avantage est de bénéficier de l'immense réseau de distribution de Sram », a indiqué Andy Ording, le président de Zipp.