IRONMAN HAWAII 2007

Photo : Thierry Deketelaere

Et dire que Natasha Badmann est remontée sur son vélo. Lors de sa chute à Hawaii le 13 octobre dernier, la Suissesse s'est lourdement blessée. Au point de passer entre les mains d'un chirurgien.

L'opération s'est déroulée à la clinique de Bâle. Le Dr Andre Gosele, qui l'a supervisée, a diagnostiqué des blessures « très lourdes et très complexes » aux deux épaules, plus particulièrement à la gauche. « La capsule (ndlr : la couche la plus épaisse et la plus résistante de l'enveloppe articulaire), les tendons et les ligaments ont été touchés. Natascha a souffert également d'une fracture de la clavicule et de l'omoplate. » L'athlète a aussi eu des éraflures à la peau, comparables à des brûlures.
Après dix jours à l'hôpital, Natascha Badmann suit un programme spécial de rééducation qui lui permettra de récupérer bien plus vite que les trois à six mois nécessaires généralement. « C'est le moment le plus difficile de ma carrière. Je veux m'en sortir et revenir encore plus forte », a indiqué la Suissesse. Son objectif est de participer à la prochaine édition d'Hawaii. Un Ironman qu'elle a remporté six fois. Seule Paula Newby-Fraser, avec huit succès, a fait mieux.
Son conjoint (et entraîneur) est revenu de son côté sur les circonstances de l'accident. « Natascha était alors dans une position très aérodynamique. Elle avait un champ de vision très restreint. Elle a voulu un motocycliste mais a heurté un cône de chantier. Quand elle est tombée, elle roulait environ à 60 km/h. Son casque et son cadre se sont cassés. Malgré ses blessures et la douleur, elle n'a pas voulu abandonner », explique Toni Hasler.
Et d'ajouter : « une demi-heure après sa chute, on lui a donné un autre vélo. Elle a posé son bras le moins abimé sur le prolongateur tandis qu'elle avait l'autre en écharpe, près de son corps. Elle a roulé comme cela 48 km. » Son compagnon l'a alors convaincu d'abandonner. Avant Hawaii, Natascha Badmann avait vécu une saison extraordinaire. Victorieuse de l'Ironman d'Afrique du Sud (et 8e au scratch), elle avait battu le record du 70.3 en 4h08'17 lors du 70.3 d'Eagleman (Usa). Elle s'était donc présentée à Kona au meilleure de sa forme. Dans quelle condition sera-t-elle le 11 octobre 2008 ? C'est toute la question. La saison prochaine, elle fêtera ses 41 ans.