Habitué à nager, puis à s’élancer sur 180 km de vélo avant d’entamer un triathlon, l’Allemand Normann Stadler a fait ses débuts le week-end dernier, à Francfort, sur un marathon sec. Il réalise un bon chrono sur le semi de 1h13’32 avant de craquer dans les derniers kilomètres. Il affiche tout de même un temps de 2 :32’14, bien en dessous de son record sur la distance sur Ironman.
Et en plus, c’était pour la bonne cause ! Il a ainsi participé à la réussite de l’épreuve : 13 000 euros ont été récoltés en faveur des enfants malades du cancer.