hawai_parade_francais_enfant.jpg

(d'un de nos envoyés spéciaux). C'est une tradition. Chaque mardi précédant la course, les athlètes paradent sur Alii Drive, de la zone de départ jusqu'au village des exposants. Un petit kilomètre de Kona, entre deux rangées de spectateurs enjoués. Comme souvent aux Etats-Unis pour ce genre de manifestation, l'armée ouvre le défilé.

Photos : Christophe Guiard

hawai_parade_jalabert.jpg

Puis suivent les délégations. La première était l'Argentine qui, cette année, ne compte que six athlètes. Le deuxième pays à se présenter devant le public hawaiien présentait une colonie bien plus fournie puisque l'Australie a 122 représentants. Les différentes délégations se sont ainsi succédé, par ordre alphabétique. En tout, quarante-cinq pays. L'occasion pour les familles de se mélanger à la fête en défilant aux côtés de leurs proches qui disputeront la course.
La France figurait au milieu du défilé. Avec 51 athlètes qualifiés, elle pointeau 8e rang des nations les plus représentées, devant la Nouvelle-Zélande (48 athlètes) et derrière l'Autriche (52). Evidemment, les Etats-Unis forment la plus grosse délégation (801 qualifiés), devant l'Allemagne (228) et l'Australie (122). Suivent le Canada (110), le Japon (106), la Suisse (59) et donc la France.

hawai_parade_francais.jpg

Cette saison, la délégation tricolore avait un invité de marque. Laurent Jalabert a défilé avec ses compatriotes. Une présence très appréciée. L'ancien cycliste s'est arrêté de nombreuses fois pour poser avec ses compatriotes. Très détendu, souriant, il a longuement devisé avec Xavier Le Floch, le seul pro représenté. L'occasion pour le Mazamétain de demander des conseils au Breton qui possède une grande expérience d'Hawaii.

Stéphane Lanoue

hawai_parade_allemagne.jpg

hawai_parade_australie.jpg

hawai_parade_japon.jpg

hawai_parade_belgique.jpg

hawai_parade_am_ricain.jpg

hawai_parade_paula_.jpg

hawai_parade_ecriture.jpg