Laurent JALABERT (FRA

(d'un de nos envoyés spéciaux) Est-ce la température plus chaude et le ciel plus ensoleillé qui les ont fait sortir ? Bien sûr que non. Reste que les Français se sont montrés aujourd'hui, en particulier ce matin lors de l'entraînement natation. Les pros comme les groupes d'âge.
Photos : Christophe Guiard / Laurent Jalabert

Gilles Reboul a ainsi nagé une quarantaine de minutes. Le Dijonnais paraissait particulièrement détendu. C'est mon dernier Hawaii. Je l'aborde moins tendu que les éditions précédentes. Cela ne l'empêche pas de nourrir quelques ambitions. Pour moi, entrer dans le Top 10 serait très bien. Ma meilleure place ici est 15e. 2e à Nice cette année, il a prévu de courir Hawaii différemment que les autres années. D'habitude, j'essaie d'accompagner les meilleurs à vélo pendant un certain temps. Cela fait que j'arrive assez cramé pour le marathon. Cette fois, j'ai décidé de ne m'occuper que de moi à vélo pour être mieux en course à pied.
Un peu à l'image de Xavier Le Floch, lui aussi présent ce matin. Le Breton était accompagné de son compagne Céline, enceinte, qui doit accoucher à Noël. La dernière fois que l'athlète de Triathl'Aix est allé sur un Ironman avec son amie, c'était en février dernier en Malaisie. Il l'avait gagné. Est-ce un bon présage ? Réponse samedi prochain même s'il ne se fait aucune allusion.

hawai_ambiance_09.jpg De victoire au scratch, il n'en est évidemment pas question pour les groupes d'âge tricolores, très nombreux ce matin. Parmi eux, un certain Laurent Jalabert. L'ancien pro a atterri hier soir à Kona. Quelques heures plus tard, il était dans le Pacifique, pour une longue séance. Le Mazamétain a en effet nagé environ 1h30. A priori, je vais mettre plus de temps qu'à Zürich (ndlr : 1h15). Au moins, l'eau est chaude ! Jaja est loin de passer inaperçu.
Dès son apparition, les photographes l'ont mitraillé. Une équipe de l'Equipe TV, dépêchée spécialement pour le suivre, filmait. Quant aux athlètes, nombreux étaient ceux à se retourner à son passage. Certains ont même voulu poser en sa compagnie. Et notamment Michellie Jones. La tenante du titre venait de terminer sa séance natation et elle repartait vers son logement. Quand elle a vu Jalabert, elle a piqué un sprint pour avoir une photo avec lui. McCormack, un des grands favoris (2e), a même attendu au bord de l'eau pour parler avec lui. Mais Jaja ne venant pas, il a rebroussé chemin. L'Australien tient vraiment à le rencontrer. Il lui a même envoyé un mail pour cela.

hawai_le_floch_9.jpg Sitôt la natation terminée, sur les coups de 9h30, Laurent Jalabert est revenu à son appartement. Il avait rendez-vous ensuite avec les télévisions américaines. Il est une des grandes attractions de cette édition. Il figure même sur une page entière du programme officiel. Sera-t-il ce soir avec la délégation française pour la parade des athlètes ? Il ne l'a pas confirmé mais cela ne serait guère surprenant. Rendez-vous ce soir sur www.triathlete.fr où seront postées les photos de cette grande fête.

Stéphane Lanoue