hawai_ambiance.jpg

(d'un de nos envoyés spéciaux). Ciel bleu, 27° à l'ombre, des triathlètes à l'eau dès 6h. Pas de doute, l'Ironman d'Hawaii se prépare dans des conditions conformes à la tradition. En ce lundi 8 octobre, les concurrents à l'Ironman ont commencé à débarquer à Kona. Certains sont arrivés tard hier soir, après plus de 30 heures de voyage.
Photos : Christophe Guiard

C'est le cas notamment de Valérie Sinko, l'une des deux seules Françaises, et de Pierre-Yves Provost qui ont récupéré leurs bagages et leur vélo à l'aéroport hawaïen sur les coups de 21h30. Les tricolores n'avaient alors qu'une envie : filer à leur appartement et récupérer. D'autres triathlètes avaient apparemment très envie de se dégourdir les muscles.
A l'aube, à l'heure les bars extérieurs ouvrent leur porte pour des breakfast special Kona et exhalent des odeurs de bacon et d'oeufs brouillés, de nombreux athlètes plongent dans le Pacifique. Parmi eux, Normann Stadler. L'Allemand, très bronzé, apparemment détendu, effectue sa séance de natation quotidienne. Le tenant du titre est arrivé à Hawaii depuis une semaine après un stage à San Diego. Il est flanqué de son amie et de quelques collaborateurs dont le Canadien Pierre Lemieux, distributeur Kuota en Amérique du Nord, qui lui a préparé trois vélos. Trois versions du tout nouveau Kueen-K, peint aux couleurs d'une banque germanique, sponsor de l'athlète.

hawai_ambiance_1.jpg

Alors que l'Allemand discute avec quelques journalistes de son pays, Mark Allen et Fernanda Keller devisent dans l'eau. L'Américain est toujours très affuté, et la Brésilienne toujours aussi bronzée et jolie. L'heure avance et la chaleur monte. Les cyclistes font leur apparition sur Alii Drive. Ils filent en direction de l'aéroport pour rejoindre le parcours. Peut-être croiseront-ils de nouveaux triathlètes qui arrivent sur l'île. L'un d'eux est très attendu.
Laurent Jalabert a en effet prévu de poser le pied aujourd'hui à Hawaii, en compagnie d'une de ses deux filles. Demain, l'ancien pro a rendez-vous avec les télés américaines avant d'enchaîner mercredi avec des journalistes français. Une équipe de Stade 2 et de votre Triathlete Magazine ont arrangé une séance photo et vidéo commune
Alors que la journée avance, la température monte. Quelques courageux affrontent la température élevée pour une séance pédestre. Pas de doute, Kona se met à l'heure de l'Ironman.

hawai_3.jpg