coupe_du_monde_grec_2.jpg

Il s’en est fallu d’un cheveu pour que Kris Gemmell ne gagne pas de Coupe du Monde cette saison. Troisième à Mooloolaba et Ishigaki en début d’année, le Néo-Zélandais a failli être privé du succès sur l’île de Rhodes par le junior Alistair Brownlee. Le jeune Britannique, pour sa deuxième apparition sur le circuit international, lui a tenu la dragée haute.

Les deux hommes se sont disputé la victoire au sprint. Gemmell avait pourtant pris de l’avance sur l’Anglais. Pas après la natation marquée par une erreur des hommes de tête qui ont manqué une bouée et ont été contraint de faire demi-tour. Cet oubli a provoqué une sortie musclée, une soixantaine d’hommes se tenant en trente secondes. Le Néo-Zélandais prenait vite la poudre d’escampette à vélo en compagnie de Reinaldo Colucci. Le Kiwi et le Brésilien faisaient monter leur avance jusqu’à 1’30 sans provoquer de réaction des favoris comme Rana, Atkinson ou Kahlefeldt. Seul Brownlee, conscient du danger de laisser filer Gemmell, réagissait et tentait de réduire l’écart avec les hommes de tête. Sven Riderai (Sui) venait à son secours. Les deux hommes parvenaient à poser le vélo avec 15 secondes seulement sur les deux leaders. Très vite, Gemmell et Brownlee se trouvaient au coude à coude. Pendant 10 bornes, ils ne se lâchaient pas. C’est donc au sprint que Gemmel, plus expérimenté, s’imposait. Derrière, Atkinson s’adjugeait la dernière place sur le podium. Pour deux petites secondes devant Cédric Fleureton, le seul Français engagé qui signe là son meilleur résultat cette année en Coupe du Monde. Un excellent résultat qui le satisfait. Tout comme la victoire et la façon de l’obtenir ravissent Gemmel. « J’ai toujours voulu disputer une course de cette manière. C’est la meilleure. Je n’avais pas à réfléchir, à me cacher, à penser aux autres. Je suis qualifié pour les Jeux. A Rhodes, j’ai fait ce que j’ai voulu, c’est-à-dire être agressif. »

Top 10 1 Kris Gemmell (NZL) 1:51:53 2 Alistair Brownlee (GBR) 1:51:57 3 Courtney Atkinson (AUS) 1:52:2O 4 Cedric Fleureton (FRA)__ 1:52:22 5 Volodymyr Polikarpenko (UKR) 1:52:31 6 Brad Kahlefeldt (AUS) 1:52:41 7 Ivan Rana (ESP) 1:52:49 8 Yulian Malyshev (RUS) 1:52:54 9 Sven Riederer (SUI) 1:53:02 10 Stuart Hayes (GBR) 1:53:07