L'annonce est tombée ce matin sur les télescripteurs. Horrible. Benny Vansteelant est mort ce matin. L'athlète belge est décédé à l'hôpital de Roulers où il avait été admis après un accident de la route.
 3 EME MANCHE DU GRAND PRIX DE DUATHLON
photo : Christophe Guiard

Samedi 8 septembre, alors qu'il effectuait une sortie à vélo, il avait été violemment heurté par une voiture dans la localité de Gits (Belgique). Ses blessures étaient graves : double fracture de la jambe droite et de l'épaule gauche, poumon perforé, rate déchiré. Il avait été opéré dans la journée de samedi. Après l'intervention, les chirurgiens s'étaient montré rassurants. Les jours de l'athlète n'étaient plus en danger.
Jeudi dernier, il avait même quitté les soins intensifs pour une chambre normale. Puis, le drame. « Benny Vansteelant dormait paisiblement lorsque l'infirmière de garde a effectué sa dernière ronde, vers 5h30 (ndlr : aujourd'hui). Il n'y avait eu aucun appel pendant la nuit. Vers 6h45 , le patient a été retrouvé à côté de son lit. On a tenté de le réanimer en urgence pendant une demi-heure, sans succès », note la clinique de Roulers. Il est bien sûr bien trop tôt pour expliquer le décès. L'hôpital n'a fourni aucune indication en ce sens.
Benny Vansteelant avait 30 ans. Né le 19 novembre 1976 à Roselaere, il habitait Torhout, dans les Flandres. Il avait, comme dit l'expression, la tête et les jambes. Il était en effet licencié en géographie. Bien sûr, ses performances sportives étaient nettement plus connues que ses connaissances académiques. Car Benny Vansteelant était le plus grand duathlète de tous les temps.
Sa carrière internationale avait vraiment commencé en 1997 par un titre de champion du monde juniors. Huit autres allaient suivre chez les élites. Quatre en Courte Distance (2000, 2001, 2003, 2004), quatre autres en Longue Distance (2000, 2001, 2005, 2006). Il régnait aussi évidemment sur le championnat d'Europe puisqu'il avait conquis le sacre continental à cinq reprises (1999, 2001, 2002, 2003 et 2007). Cette saison, il était donc devenu à nouveau champion d'Europe, à Edimbourg (Ecosse) et avait pris la 7e place du Mondial (à Gyor, en Hongrie). Benny Vansteelant était très connu en France puisqu'il courait sous les couleurs de Mulhouse depuis 2002. Il a largement contribué à faire de l'équipe alsacienne l'une des meilleures de l'hexagone. Collectionnant les victoires en individuel (sauf en 2006 et 2007), le Belge avait remporté le Grand Prix par équipes à trois reprises (2002, 2004, 2005) et fini deux fois 2e (2003 et 2006). Son frère Joerie est également licencié à Mulhouse.
Dans son numéro d'avril 2003 dont le duathlète faisait la couverture, Triathlete Magazine avait recueilli les confidences de Benny. Sur sa vie privée, ses passions, son pays. Ce qui ressortait de cet entretien était sa gentillesse, son ouverture aux autres et sa passion pour le sport.
Avec son décès, le duathlon a perdu sa tête d'affiche. Les pensées de Triathelte Magazine vont à sa famille, à ses proches, à ses coéquipiers et au président Patrick Sanchez de Mulhouse.