Les Français ont brillé de mille feux lors de l'épreuve junior hommes qui s'est déroulée en fin de matinée à Hambourg. Aurélien Raphaël l'a en effet emporté devant le Britannique Alistair Brownlee et son compatriote Vincent Luis. La France n'avait pas connu de champion du monde junior depuis Frédéric Belaubre en 2000. Le troisième tricolore Étienne Diemunsch s'est classé 9e.
junior H hambourg

Les 80 juniors se sont élancés à 11h05 sous un ciel très menaçant. Cinq hommes se sont détachés à l'issue des 750m de natation : Aurélien Raphaël, Vincent Luis, Joshua Amberger (Australie), Giulio Molinari (Ita) et Denis Vassiliev (Rus) Les poursuivants ont tenté de réagir mais en vain. Leur retard n'a cessé de croîte au fil des tours. Le groupe de tête a posé le vélo avec 53'' d'avance. La tâche du tenant du titre Alistair Brownlee, piégé, semblait relever de la gageure. Aurélien Raphaël a pris le commandement de l'épreuve dès le début de la course pédestre, suivi par Vincent Luis. Il ne sera plus rejoint. Le sociétaire de Sainte-Géneviève a décroché par la même occasion son premier titre mondial. Le Francilien comptait déjà à son palmarès une médaille de bronze en 2005. Le bronze, c'est d'ailleurs le métal qu'a décroché son coéquipier Vincent Luis. Le Génovéfain n'a pu résister au retour du Diable Vauvert d'Alistair Brownlee. Sa 3e place est néanmoins très méritoire car l'ex-Vésulien n'est que junior 1e année. L'an prochain, il n'aura pas sur son chemin les deux ogres de la catégorie. L'autre Français, Étienne Diemusnsch, une nouvelle fois pénalisé par sa natation, a terminé 9e (2 places de moins bien que l'an passé).

Classement

1 A.Raphaël (Fra) 53:43
2 A.Brownlee (Gbr) à 25''
3 V.Luis (Fra) ) à 31''
4 A Parienko (Rus) à 48''
5 D Vassiliev (Rus) à 56''
6 J Amberger (Aus) à 1'03
7 G Molinari (Ita) à 1'06
8 J Silva (Por) à 1'17
9 E Diemunsch (Fra) à 1'17
10 S Betten (Aus) à 1'29

Prochain départ : les U23 Femmes à 13h40