L'Ironman est une société florissante. Chaque année, des courses voient le jour à l'image de l'Ironman de Louisville (USA). L'épreuve inaugurale du Kentucky a été disputée samedi dernier par 1800 concurrents. L'histoire retiendra qu'une Américaine et un Australien ont ouvert le palmarès.
Gollnick.jpg

Pour Chris McDonald, il s'agit d'une vraie première. Jamais en effet l'athlète des Antipodes n'avait jusque-là remporté un Ironman. C'est désormais chose faite. Il a dû patienter longtemps avant d'entrevoir la victoire. La course a effet été longtemps menée par un rookie américain, du nom de TJ Tollakson. Sorti le premier de l'eau devant Chris Hauth qui a pourtant participé aux Jeux de Sydney et d'Athènes, le débutant a roulé seul en tête et effectué plus de la moitié du marathon en tête. Mais il a été doublé au 25e km par McDonald puis un peu plus tard par Craig McKenzie, un autre Australien. Les trois premiers se tiennent en six minutes. Le suspense a été nettement moins haletant chez les femmes.
Cela n'aurait peut-être pas le cas si Nina Kraft n'avait pas connu de sérieux pépins physiques. En tête à la sortie de l'eau, l'Allemande a été contrainte de mettre pied à terre pendant le vélo. Pendant dix minutes, elle est restée sur le bas-côté de la route, se demandant si elle allait repartir. Elle est remontée sur son vélo, diminuée. Pendant ce temps, Heather Gollnick l'avait dépassée. A l'amorce du marathon, l'Américaine, ancienne gagnante à Hawaii chez les groupes d'âge, possédait 17' d'avance. Une avance qu'elle a parfaitement gérée pour glaner le 5e Ironman de sa carrière, dont celui d'Arizona en avril dernier. Elle montre au passage qu'elle est une spécialiste des premières éditions. Elle a en effet remporté l'épreuve inaugurale des Ironman du Wisconsin et de Coeur d'Alene. Quant à Nina Kraft, convaincue de dopage à l'EPO lors de sa victoire à Hawaii en 2004, elle a l'occasion de revenir à Kona dès cette année.

Hommes
1 Chris McDonald (Aus) 8:38:39
2 Craig McKenzie (Aus) 8:44:14
3 Tj Tollakson (Usa) 8:46:53
4 Gernot Seidl (Aut) 8:52:36
5 Patrick Evoe (Usa) 8:59:14
Femmes
1 Heather Gollnick (USsa) 9:23:22
2 Nina Kraft (All) 9:51:53
3 Mariska Kramer-Postma (Hol) 10:24:14
4 Catherine Phillips (Usa) 10:27:45
5 Carole Sharpless (Usa) 10:30:43