François Chabaud n'ira pas à Hawaii le 13 octobre prochain. Le sociétaire de Triathl'Aix est en effet contraint de renoncer à l'Ironman qu'il chérit tant. C'est une blessure insidieuse qui l'a forcé à prendre cette décision.
francois_chabaud.jpg

Il souffre en effet d'une aponévrite plantaire (ndlr : une inflammation de la voûte plantaire), apparue deux jours avant Embrun (15 août). Malgré la gêne, il avait tenu à participer à la course. Mais il a dû abandonner après le vélo. Le médecin fédéral Claude Marble l'avait pourtant placé sous anti-inflammatoires. Un traitement qui lui a causé des problèmes gastriques et qu'il a arrêté la veille de l'Embruman.
La blessure lui provoque de vives douleurs sous le pied. Au début, je pensais avoir une fracture du talon, confie François Chabaud. Il n'en est rien. Reste qu'il ne peut pas courir. Aujourd'hui, l'Aixois ne sait pas s'il va pouvoir terminer correctement sa saison. Il paraît même pessimiste quant à sa participation au championnat de France, le 8 septembre prochain à Gerardmer. Même s'il est encore capable d'effectuer des séances d'entraînement à vélo et en natation, il envisage une bonne coupure afin de récupérer complètement.
À 36 ans, François Chabaud ne participera donc pas à l'Ironman d'Hawaii pour la sixième fois. Et n'améliorera pas sa 6e place réalisée en 2002, qui en fait le meilleur performer français. Gageons que ce n'est que partie remise. A Embrun, il nous a confié qu'il envisageait sérieusement de focaliser sa saison 2008 pour Hawaii.