L'ITU vient d'annoncer qu'elle mènera une grande campagne anti-dopage lors du Mondial Courte Distance, prévu les 1er et 2 septembre prochain à Hambourg. En Allemagne, la fédération internationale procèdera à de très nombreux contrôles urinaires et sanguins. Ces contrôles concerneront toutes les courses. Les élites seront bien sûrs visés, mais pas seulement. Les juniors, les espoirs ainsi que les groupes d'âge feront l'objet de contrôles ciblés et inopinés. Les athlètes, obligés médicalement de prendre des substances interdites, devront présenter une autorisation d'usage thérapeutique (AUT) de ces substances. Par ailleurs, l'ITU mènera des contrôles avant le Mondial.