Beauvais a remporté la 4e étape du GP de triathlon ce matin à Embrun. La formation picarde a devancé de deux petits points le leader Sartrouville. Victoire en individuel des Racingmen Will Clarke et Laurent Vidal, arrivés main dans la main.
GP_racing.jpg

Le soleil était déjà présent ce matin malgré l'heure inhabituelle de départ (8h30). L'eau étant supérieure à 20°, la natation s'est effectuée sans combinaison. Le meilleur dans cet exercice a été Nathan Shaw. Le Britannique de Saint-Raphaël avait juste derrière lui Stephan Bignet (Beauvais), Will Clarke (Paris Racing) , Sylvain Sudrie (Beauvais) et Tony Moulai (Poissy). Parmi ces cinq hommes, seuls les Beauvaisiens ont fait partie du groupe de tête qui s'est constitué quelques kilomètres plus loin.
Etaient présents avec eux dans ce peloton : Laurent Vidal (Lagardère Paris Racing), Charly Loisel (Poissy), Olivier Marceau (Saint-Raphaël) et Cédric Fleureton (Sartrouville). Ce dernier a eu la joie de voir revenir dans la descente son coéquipier Franky Batelier, toujours très à l'aise sur le parcours sélectif d'Embrun. Dans l'ultime montée avant la descente finale, Stephan Bignet et Charly Loisel ont concédé quelques mètres, vite repris après la bascule. Coup de théâtre dans la descente. Suite à un problème de dérailleur, Cédric Fleureton a été contraint de s'arrêter. Bilan : plus d'une minute de perdue dans l'affaire. Devant, ils ne l'avaient bien sûr pas attendu.
Ils n'étaient plus que six à se disputer la victoire à l'amorce de la course pédestre. Le plus rapide à s'élancer a été Sylvain Sudrie suivie de près par Franky Batelier. Ce dernier a rejoint le leader peu avant la mi-course. Mais aucun des deux n'a pu endiguer le retour de Laurent Vidal et Will Clarke. Les deux Racingmen ont doublé sans un regard les fuyards et ont décidé de franchir la ligne main dans la main. Malgré leurs efforts prématurés, Franky Batelier et Sylvain Sudrie ont réussi à conserver les 3e et 4e places.
Par équipes, le Racing n'est pas parvenu à décrocher la palme malgré leur doublé en individuel. La 21e place de Stuart Hayes a relégué le club francilien en 3e position à 1 pt du 2e. Le vainqueur de l'étape est finalement Beauvais qui devance de deux petits points Sartrouville.
Au classement général provisoire avant la dernière étape, la victoire de Beauvais a relancé la compétition. La formation picarde, désormais pointée à 2 points de Sartrouville, garde ses chances intactes pour le titre. 3e à 4 points, le Lagardère Paris Racing n' a pas dit son dernier mot lui non plus. En queue de classement, un club semble déjà relégué : Montpellier. Avec sept points de retard sur l'avant dernier, il faudrait un miracle pour que la formation héraultaise s'en sorte. Respectivement 16e et 17e, Rennes et Vesoul s'entrebattront à La Baule pour laisser à l'autre la place de deuxième condamné.

beauvais_gp_sudri.jpg

Classements :

Individuel

1 Will Clarke (Racing) 1:09:59
2 Laurent Vidal (Racing) 1:09:59
3 Franky Batelier (Sartrouville) 1:10:10
4 Sylvain Sudrie (Beauvais) 1:10:18
5 Olivier Marceau (Saint-Raphaël) 1:10:47

Equipes

Etape
1 Beauvais 21
2 Sartrouville 23
3 Lagardère Paris Racing 24
4 Poissy 31
5 Saint Raphaël 37

Général
1 Sartrouville 72
2 Beauvais 70
3 Lagardère Paris Racing 68
4 Poissy 61
5 Saint-Raphaël 49