Disputé le même jour que le championnat de France de Charleville, le triathlon des sucs d'Yssingeaux (Haute-Loire), distance sprint, a vu la victoire de deux membres de la même famille, Félix et Léa Duchampt. Les Montluçonnais sont frère et sœur.
CHAMPIONNATS DE FRANCE DE DUATHLON DES JEUNES en photo, Félix Duchampt lors des championnats de France jeunes de duathlon

Les deux Auvergnats n'ont pas eu à puiser dans leurs réserves pour s'imposer. Félix s'est imposé avec 3'31''d'avance sur le Stéphanois Axel Noharet tandis que Léa a relégué sa suivante, Alexandra Félix à 6'45.
Chez les garçons, Félix Duchampt a fait la différence à pied. Contrairement à sa sœur, il n'excelle pas en natation. Cela s'est plutôt bien passé dans cet exercice à Yssingeaux puisqu'il n'a concédé qu'une 20'' de secondes aux meilleurs. Cela lui a permis de revenir très vite sur la tête de course. Seul Axel Noharet était en mesure de lui contester la victoire à l'amorce de la course pédestre. Mais le Stéphanois a vite compris qu'il ne pourrait rien faire contre le jeune Auvergnat dans un grand jour. Il s'est contenté d'assurer sa 2e place face à son coéquipier Alexandre Jurkiewicz.
Chez les filles, déjà en tête à l'issue de la natation, Léa Duchampt a effectué un véritable cavalier seul. La médaillé de bronze du championnat de France cadette n'a fait qu'accroître son avance au fil des km. Alexandra Félix, non licenciée, n'a pas connu de souci non plus pour décrocher la 2e place devant AnaÏs Chantelauze (Billom).
Sur le CD, le tiercé gagnant était composé de Julien Vlaeminck (Montpellier), Thierry Meister (Tricastin) et Vincent Stragapède (Valence) chez les garçons et de Aline Choretier (Saint-Étienne), Pauline Chagnon (Clermont) et Karine Falcon (Montluçon) chez les filles.
200 concurrents étaient engagés sur ces deux courses.