Le pensionnaire de Beaune Monnot Triathlon est parvenu à tenir tête aux nombreux scandinaves engagés sur la cinquième édition du Norseman Xtreme Triathlon et surtout composer avec des conditions climatiques devenues de plus en plus difficiles au fil de la course.

Il y a trois jours, l'organisation a annoncé une eau à 16 degré pour la natation. Mais en fait, elle se situait plutôt entre 12 et 15 degrés (suivant les endroits) ce matin à 4h45 lors du départ des 99 concurrents (dont 13 Français) de la cinquième édition du Norseman Xtreme Triathlon.
Malgré la fraîcheur de l'eau, Romuald Lepers (Beaune Monnot triathlon) a tiré son épingle du jeu en sortant en 3e position à moins de 3 minutes du premier mais surtout à une seconde seulement du deuxième. Mais la partie vélo n'est pas de tout repos. Certes, le dénivelé est connu mais, en plus, la pluie et le vent se sont invités sur la course. Les conditions sont devenues de plus en plus extrêmes. Et au fil des kilomètres, le Français a perdu des places. Il est arrivé finalement à la 7e place à la fin de la partie cycliste à 25 minutes du premier. Cependant, il lui restait des réserves et dans une course aussi difficile, rien n'est jamais joué. La preuve : il monte finalement sur la deuxième marche du podium avec seulement 3'38 de retard sur le vainqueur, le Norvégien Lars Petter Stormo. Le vainqueur de l'édition 2006, le Danois Ole Stougaard, complète le podium.
Chez les féminines, victoire de l'Américaine Emily Finanger en 13h01'10.
Les résultats complets sont à venir...