David Hauss a terminé 6e de la course masculine de l'Euro U23 hommes qui s'est déroulée le 21 juillet à Kuopio (Finlande). Deux autres tricolores, Pierre Guivarch (13e) et Boris Dessenoix (17e) ont réussi à se glisser parmi les 20 premiers. Surprise pour la 1e place, avec la victoire du Britannique Ritchie Nicholls devant le Russe Alexander Brukhankov, parti grandissime favori. david_hauss.JPG

Avec ses deux récents podiums en Coupe du monde (3e à Richards Bay, 2e à Emonton), Brukankov semblait imbattable au départ de cet Euro U23. Et pourtant, il l'a été. Tout avait pourtant bien commencé pour le Russe. Sorti en tête de l'eau juste devant Dmitry Polianski, Brukhankov incita son compatriote à tenter une échappée en sa compagnie. Quelques kilomètres plus tard, ils ont été rejoints par l'Espagnol licencié à Mulhouse, Francesc Godoy. Leur escapade n'a pas duré bien longtemps, même pas un tour. Malgré quelques velléités offensives, aucun homme n'est parvenu par la suite à tromper la vigilance du peloton. C'est donc un groupe de 50 athlètes qui s'est élancé pour la victoire sur le parcours pédestre. Parti le plus vite, Brukhannkov a compté jusqu'à 15 secondes d'avances sur son poursuivant direct, Ritchie Nicholls. Payant sans doute ses efforts initiaux à vélo, le Russe n'a rien pu faire pour endiguer le retour du Britannique. La jonction s'est opérée au 6e km. Malgré ses efforts, Brukankov n'a pas pu emboîter le pas de Nicholls lorsque celui-ci l' a doublé.
Le titre revient donc au jeune Britannique qui avait terminé 6e des championnats du monde juniors l'an passé à Lausanne. Dans cette même course, Brukankov avait obtenu l'argent, derrière un autre Britannique, Alistair Brownlee. Le Suisse Charles Rusterholtz ne figurait pas dans cette même course. Il était bien là en tout cas à Kuopio. L'Helvète a surpris tout son monde en décrochant le bronze au nez et à la barbe du 2e Russe Dmitry Poliansky.
Du côté français, la meilleur performance de la journée revient à David Hauss. En terminant 6e, le sociétaire du Lagardère Paris Racing a confirmé qu'il était bien sur le chemin de la grande forme. Mention bien également pour le Rouennais Pierre Guivarch (13e) et pour le Parthenaisien Boris Dessenoy (17e), apparemment bien remis de ses problèmes de tympan. Un autre tricolore était de la partie, Cyril Moreau (43e).

Classement

1 Ritchie Nicholls (Gbr) 1:48:57
2 Alexander Brukhankov (Rus) 1:49:07
3 Charles Rusterholtz (Sui) 1:49:22
4 Dmitry Polyansky (Rus) 1:49:35
5 Francesc Godoy (Esp) 1:49:52
6 David Hauss (Fra) 1:50:17
7 Ivan Tutukin (Rus) 1:50:35
8 Alberto Casadei (Ita) 1:50:47
9 Presmyl Svarc (Cze) 1:50:50
10 Artem Panenko (Rus) 1:50:50
13 Pierre Guivarch (Fra) 1:51:14
17 Boris Dessenoy (Fra) 1:51:32
43 Cyril Moreau (Fra) 1:53:28