A l’instar des hommes, l’épreuve féminine de la Coupe du Monde de Kitzbuhel a attendu les derniers mètres pour livrer son verdict. A ce petit jeu, c’est la Néo-Zélandaise de Beauvais, Andrea Hewitt, qui a coupé la ligne en tête devant la locale de l’étape, l’Autrichienne Eva Dollinger. La Kiwi a remporté par la même occasion sa première victoire sur le circuit ITU. Une autre Néo-zélandaise, Nicky Samuels, a complété le podium. id_1007_2007KitzbuhelBGTriathlonWorldCupEliteWomen20070722_3778.jpg

En tête à la sortie de l’eau, l’athlète de Beauvais était suivie de près par l’Australienne Luxford, l’Allemande Franzmann et la prodige canadienne de 18 ans, Kirsten Sweetland. Mais c’est après le premier tour de l’épreuve pédestre que les favorites ont commencé à sortir du lot. Le groupe de 30 athlètes s’est peu à peu réduit à 11. Et alors que tout le monde s’attendait à un duel entre Luxford et Sweetland, ce sont finalement l’Autrichienne Dollinger et Hewitt qui sont parvenus à se détacher pour livrer un sprint final à 200 mètres de l’arrivée. La championne du monde 2005 des moins de 23 ans s’adjuge pour la première fois de sa carrière une victoire en Coupe du monde. C’est aussi une première pour Dollinger et Samuels, respectivement deuxième et troisième. Coté française, Carole Péon a obtenu le meilleur classement. Elle a terminé en neuvième place, 12 secondes juste devant sa compatriote Jessica Harrison.

Résultats
1. HEWITT Andrea (NZL) 1:54:31
2. DOLLINGER Eva (AUT) 1:54:34
3. SAMUELS Nicky (NZL) 1:54:45
4. NIWATA Kiyomi (JPN) 1:54:46
5. FRANZMANN Joelle (GER) 1:54:53
6. SPIRIG Nicola (SUI) 1:55:01
7. PILZ Christiane (GER) 1:55:16
8. SWEETLAND Kirsten (CAN) 1:55:27
9. PEON Carole (FRA) 1:55:49
10. HARRISON Jessica (FRA) 1:56:00