Euro_Fernandes.jpg

(de notre envoyé spécial). Imbattable en Coupe du Monde, Vanessa Fernandes l’est évidemment à l’échelon européen. La Portugaise l’a confirmé cet après-midi à Copenhague en conservant son titre continental. Le quatrième consécutif, à tout juste 21 ans. Ultra favorite, elle n’a laissé aucune illusion à ses adversaires.

La messe était presque dite à la sortie natation…La Lisutanienne prenait l’avantage tout de suite. C’est elle qui menait à l’issue des 1500 m. C’est elle aussi qui était la plus prompte à vélo. Elle emmenait sur son porte-bagages sept autres femmes, dont Carole Péon qui lâchait rapidement dans le premier tour. Jessica Harrison et Marion Lorblanchet figuraient respectivement dans les premier et l deuxième paquets de chasse. A mi-parcours, regroupement général.
Un scénario idéal pour Fernandes qui n’avait plus qu’à attendre la course à pied. Le peloton, fort d’une trentaine d’unités, arrivait groupé à la deuxième transition. La Portugaise prenait immédiatement les commandes, le reste de la troupe étant éparpillée façon puzzle.
Si elle filait seule et avec aisance vers une nouvelle victoire, le reste du podium était l’objet d’une lutte âpre entre Nicole Spirig (Sui), Kate Allen (Aut), les Britanniques Michelle Dillon et Andrea Whitcombe. C’est finalement la championne olympique qui s’emparait de l’argent, devant Spirig. Quant aux Françaises, elles ont fini loin des meilleures : Carole Péon 10e, Jessica Harrison 15e et Marion Lorblanchet 18e. Elles ont toutes trois souffert à pied.

Le podium
1. Vanessa Fernandes (Por) 02:02:36
2. Kate Allen (Aut) 02:03:21
3. Nicole Spirig (Sui) 02:03:24
Les Françaises
10 Carole Peon (Fra) 02:04:47
15 Jessica Harrison (Fra) 02:06:03
18 Mario Lorblanchet (Fra) 02:06:16