L'ITU a publié le 25 juin les nouveaux classements mondiaux après comptabilisation de la manche de Coupe du Monde d'Edmonton.

Malgré son absence au Canada, l'Espagnol Javier Gomez Noya conserve la tête du classement Coupe du Monde. Grâce à sa victoire à Edmonton, le Néo-Zélandais Bevan Docherty a conforté sa place de dauphin à seulement 4 points du leader. Il y a désormais deux kiwis sur le podium, Kris Gemmell ayant gagné un rang suite à sa 3e place au pays de la feuille d'Érable. Absents sur cette 8e manche, les Français ont tous reculé au classement. Le meilleur d'entre eux, Cédric Fleureton apparaît désormais à la 18e place. Cinq autres tricolores sont classés : Laurent Vidal (23e), Samuel Pierreclaud (36e), Sylvain Sudrie et Tony Moulai (tous les deux 73e) et Stéphane Poulat (75e).
Au classement mondial qui détermine les slots pour les Jeux Olympiques, si le tiercé est identique à celui de la coupe du monde, l'ordre change : 1 Gomez 2 Gemmel 3 Docherty. Malgré son absence depuis le début de saison, Frédéric Belaubre, 13e, est toujours le meilleur Français. Sept bleus sont présents dans le Top 100 : Tony Moulai (22e), Cédric Fleureton (23e), Stéphane Poulat (29e), Samuel Pierreclaud (33e), Laurent Vidal (73e) et Sylvain Sudrie (96e). La France a pour l'instant trois billets pour les Jeux de Pékin soit le maximum offert à un pays.