Le premier objectif de Laurent Jalabert à l'Ironman de Zürich était de finir la course. Il a plus que réussi puisque l'ancien cycliste pro a terminé 22e en 9h12'29. 4e de sa catégorie (35 - 39 ans), il s'est qualifié pour Hawaii. La question était de savoir : ira-t-il à Kona ?

Après quelque temps de réflexion, Jaja a décidé d'honorer sa sélection. Il l'a confirmé hier soir au micro d'Europe 1. Il n'était pas dans mes plans de partir là-bas. Pour les triathlètes, Hawaii est le rêve de toute une vie. Je n'ai pas le droit de refuser. Et après tout, je l'ai mérité, a explique l'ancien n°1 mondial. Le "Panda" sera donc au départ, le 13 octobre prochain, aux côtés des Stadler, McCormack mais plus sûrement au milieu de tous les groupes d'âge, ravis de côtoyer l'ancien champion. Nul doute qu'il sera le porte-drapeau de la délégation tricolore qui devrait compter plus de cinquante engagés.