zoot.jpg

Après Scott l'an dernier, une autre marque née du triathlon se lance dans le running. Zoot, spécialisée dans les combinaisons et le textile, sort sa gamme de chaussures de course à pied. Il s'agira de modèles spécifiques au triathlon.

La toute nouvelle gamme, qui s'appellera Ultra, comportera quatre modèles : la Race (238 g) pour la compétition, la TT (260 g) pour l'entraînement des athlètes légers, la Tempo (+ de 270 g) pour la stabilité et la Recovery Sandal (une sandale étudiée pour la récupération). La collection sera officiellement dévoilée en octobre prochain à Kona, lors de l'Ionman de Hawaii.
C'est d'ailleurs à Hawaii qu'est né Zoot Sport en 1983. L'équipementier a été créé par Christal Nylin qui sortit la trifonction Racesuit. Depuis son origine, la marque américaine a toujours travaillé en étroite collaboration avec les athlètes. Elle a évidemment appliqué ce principe pour le lancement de sa gamme de running.
Les différents triathlètes associés au projet ont identifiés quatre données pour adapter une running au triathlon : la rapidité pour enfiler la chaussure, l'importance de courir pieds nus, la rétention d'eau (une running classique prend jusqu'à 30 % de son poids pendant une course), la biomécanique (les athlètes courent différemment après le vélo). La création de la gamme running de Zoot a été dirigée par d'anciens techniciens de grandes marques comme Reebok, Mizuno, Saucony et Brooks.
Les différents modèles ont été expérimentés sur le terrain, notamment en compétition. Par exemple, Kim Rouse, une marathonienne d'origine (record sous les 2h40), a disputé début juin à Hawaii le 70.3 de Honu. Après la validation de tous les tests, la gamme sera proposée au public. La commercialisation est prévue en mars 2008.