McCormack.jpg

Le duel McCormack - Walton a tenu toutes ses promesses le 10 juin lors de l'étape mexicaine du circuit Ironman 70.3

Comme prévu, Craig Walton a pris de l’avance en natation et l’a fait fructifier à vélo. À l’amorce des 20 km pédestres, son avantage était de 2'40 sur l'Argentin Oscar Galindez et de 4'45 sur ses coéquipiers McCormack et Luke Mc Kenzie.
Malheureusement pour Waldo, Macca avait décidé de sortir les bottes de sept lieues ce jour-là. L'avance du leader a vite fondu comme neige au soleil. Et ce qui devait arriver arriva. Aux 2/3 de la course, McCormack rattrapa Walton et le déposa. Il a franchi la ligne après 3h53'33 d'efforts, quarante-cinq secondes devant son rival malheureux. Le podium était totalement australien, Luke McKenzie s'étant rendu maître très facilement d'un Oscar Galindez très fatigué pour la 3e place.
Dans la compétition fémine, ce sont les États-Unis qui ont été à l'honneur. Le pays de l'Oncle Sam a trusté les trois marches du podium grâce à Linsey Corbin (23e à Hawaii en 2006), Justine Whipple et Lara Brown.

Les podiums
Hommes
1 Chris McCormack (Aus) 3:53:53
2 Craig Walton (Aus) 3:54:38
3 Luke Mc Kenzie (Aus)3:58:43
Femmes
1 Linsey Corbin (Usa) 4h32'35
2 Justine Whipple (Usa) 4h34'12
3 Lara Brown (Usa) 4h43'50