Les Belges ont souvent brillé à Nice. Les voilà désormais dominateurs à Deauville. C'est, en effet, deux représentants d'outre-Quiévrain qui ont remporté samedi après-midi le triathlon Longue Distance de Deauville : Pieter Heemeryck et Alexandra Tondeur. Tandis que le premier nommé à dû batailler ferme pour décrocher la palme, la championne du monde Longue Distance ITU a réalisé, quant à elle, une véritable promenade de santé.

VICTOIRE-TONDEUR.jpg

En raison d'une mer très agitée, l'épreuve natation avait été remplacée par 5 km de course à pied.

Il est 14 h lorsque le coup de pistolet est donné par le starter. En raison de la crise sanitaire, les 900 concurrents s'élancent à quelques uns toutes les trois secondes.

La première course à pied permet à quatre concurrents, qui se tiennent de près, de se détacher : Denis Chevrot, Pieter Heemeryck, Thomas Huwiler et Sepp Odeyn (Bel). Le quatuor possède une vingtaine de secondes d'avance sur Antony Le Duey.

Dès le début du vélo et notamment dans la très dure côte de Saint-Laurent, Pieter Heemmeryck prend du champ sur ses rivaux.

HEEMERYCK-VELO.jpg

Le Belge ne fait qu'accroître son avance au fil des kilomètres. Son premier poursuivant est d'abord Thomas Huviler, mais celui-ci rentrera ensuite dans le rang.

Derrière, on retrouve notamment Yann Guyot et Denis Chevrot, qui se tiennent de près.

CHEVROT-VELO.jpg

Le leader rejoint finalement T2 avec 4' d'avance sur l'ancien cycliste Pierre Lebreton, auteur d'une fin de vélo tonitruante (nldr : meilleur chrono) et 4'45 sur Yann Guyot et Denis Chevrot.

À pied, Pieter Heemeryck ne sera finalement guère inquiété malgré la belle fin de course à pied de Denis Chevrot.

VICTOIRE-HEEMERICK.jpg

Le Belge conservera 1'10 d'avance sur la ligne d'arrivée sur le Beaunois.

Le podium est complété, comme l'an passé, par le sociétaire de Saint-Grégoire, Yann Guyot.

Chez les femmes, l'issue de la course est vite connu. À l'issue de la première course à pied, Alexandre Tondeur s'est déjà, en effet, dotée d'une avance supérieure à la minute sur Justine Daniellou (Issy) et Delphine Gaudry (H.A.C. Triathlon).

TONDEUR-CAP.jpg

La championne du monde LD va faire fructifier son pécule à vélo, le portant à 7' à l'issue des 90 km.

TONDEUR-VELO.jpg

Sa première poursuivante est, à ce moment-là, Joanna Duval.

Tandis qu'Alexandra Tondeur s'impose sans coup férir, Delphine Gaudry et Justine Daniellou, qui ont repris Joanne Duval, décrochent respectivement l'or et l'argent.

865 concurrents ont franchi la ligne d'arrivée, le dernier après 8h16 d'efforts. Comme à l'accoutumée, ils ont apprécié la qualité des parcours proposés par les organisateurs avec notamment la montée de la côte Saint-Laurent et le passage sur les fameuses Planches de Deauville.

AMBIANCE-PARCOURS-VELO.jpg

AMBIANCE-PARCOURS-VELO-2.jpg

AMBIANCE-PARCOURS-VELO-3.jpg

COTE-SAINT-LAURENT-1.jpg

COTE-SAINT-LAURENT-2.jpg

AMBIANCE-CAP-PLAGE.jpg

AMBIANCE-PLANCHE.jpg

Classements

Hommes

  • 1 Pieter Heemeryck (Bel) 3h50'53
  • 2 Denis Chevrot (Beaune) 3h52'04
  • 3 Yann Guyot (Saint-Grégoire) 3h56'22
  • 4 Thomas Huwiler 3h57'58
  • 5 Pierre-Yves Facomprez (B Tri) 4h02'08
  • 6 Thomas Vanhalst 4h02'33
  • 7 Seppe Odeyn (Bel) 4h02'49
  • 8 Victor Alexandre 4h03'32
  • 9 Cédric Ludet (Versailles) 4h07'36
  • 10 Quentin Kurk Boucau (Barth France) 4h09'46

Femmes

  • 1 Alexandra Tondeur (Bel) 4h29'34
  • 2 Delphine Gaudry (H.A.C. Triathlon) 4h50'24
  • 3 Justine Daniellou (Issy Triathlon) 4h54'14
  • 4 Joanne Duval 5h03'48
  • 5 Sarah Valette (Caen Triathlon) 5h05'14
  • 6 Élodie Chaiffre 5h12'52
  • 7 Isabelle Issert de Braux (MyTribe) 5h14'16
  • 8 Pauline Lelait (Paris Parpaing Triathlon) 5h14'45
  • 9 Nadege Tryoen 5h16'42
  • 10 Axelle Lamarque (Triathlon Sannois Franconville) 5h27'01

Résultats complets en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://bit.ly/3cxW7xg