Après Grignon, c'est au tour de Montceau-les-Mines d'accueillir les championnats de France des jeunes ce dimanche, le lendemain des courses Élite. L'épreuve est organisée par le Montceau les Mines Triathlon.

La quantité (700 participants environ) et la qualité seront de la partie. Voici un passage en revue de chacune des catégories.

Minimes filles

Comme beaucoup font leur débuts sur ce type d'épreuves, il n'est pas facile d'établir une hiérarchie dans cette catégorie.

Respectivement quatrième et sixième l'an passé, Manon Laporte (Évian Triathlon) et Lucile Mérien (Poissy), par ailleurs médaillée d'argent en duathlon, auront néanmoins la faveur des pronostics.

À suivre également de près les deux premières des championnats de France benjamines en aquathlon l'an passé : Soline Mourgues (E.C.A. Chaumont) et Léa Houart (La Rochelle Triathlon).

Minimes garçons

Pas facile de donner le nom du gagnant dans cette catégorie. Ils sont nombreux à se tenir de près.

Premier minime dans le class Tri, Arthur Blaise (Versailles) est en droit de briguer le titre. Idem pour les deux qui suivent dans ce même classement, Léandre Mazenc (Rodez Triathlon 12) et Nathan Texereau (Asptt Angers).

Sont en droit également de viser une place sur le podium les trois premiers du championnat de France benjamin en aquathlon l'an passé : Maxime André Chaussoy (Alligators Annecy), Matyas Daligaud (Triathl'Aix) et Tristan Douche (Metz).

Cadettes

Le niveau de cette catégorie est très élevé. Triple médaillée l'an passé (2e en triathlon, 3e en duathlon et en aquathlon), Laura Moreau espère bien monter sur la plus haute marche cette fois. La représentante des Vallons de la Tour aura face à elle trois rivales qui ont eu cette honneur l'an passé : la Chaumontaise Catelle Mourgues (lauréate en triathlon et 3e en duathlon chez les minimes, photo ci-dessous), la Messine Appoline Foltz (médaillée d'or chez les cadettes en aquathlon) et la Calaisienne Raphaëlle Lucas (1re en duathlon et 2e en triathlon chez les minimes).

Catelle-Mourgues-velo.jpg

Deux autres concurrentes se présenteront au départ avec de fortes ambitions : la Bisontine Ilona Hadhoum (3e en triathlon chez les minimes l'an passé) et la Messine Léonie Douche (5e en triathlon chez les minimes en 2019).

Cadets

Trois candidatures se détachent dans cette catégorie. Parmi eux, deux athlètes ayant déjà endossé un maillot bleu blanc rouge : Iliam Colin (MSA Triathlon, photo ci-dessous) et Nathan Mercis (Cambrai Triathlon) titrés respectivement en triathlon et en duathlon chez les minimes l'an passé. Le 3e larron est le Raphaëlois Pablo Isotton, qui a engrangé deux médailles l'an passé dans la catégorie inférieure (argent en duathlon et bronze en triathlon).

Minimes-Garçons-victoire-Colin-Iliam.jpg

Peuvent être cités comme outsiders : le Messin Tom Tittoto Merlot (4e cadet en aquathlon en 2019), le sociétaire des Sardines Titouan Peyrol (5e en aquathlon dans cette même catégorie l'an passé), l'Aixois Maël Sevennec (4e en triathlon chez les minimes l'an passé), Quentin Criado (Alligators Seynod, 5e en triathlon chez les minimes en 2019) et le Nazairien Titouan Cormier (2e cadet dans le classement du Class Triathlon).

Juniors filles

Sept athlètes semblent un cran au-dessus de leurs rivales. La favorite sera sans aucun doute Emma Lombardi qui vient de décrocher deux 5e places sur des étapes du Grand Prix. La sociétaire des Vallons de la Tour est, en outre, la tenante du titre de cette catégorie.

Filles-Juniors-arrivée-lombardi.jpg

Une autre athlète avait décroché l'or l'an passé lors des championnats de France des jeunes : la Vésulienne Charlotte Faivre (titrée en duathon et en triathlon chez les cadettes).

CADETS-FILLES-VICTOIRE-FAIVRE.jpg

Les autres athlètes en vue seront la Pisciacaise Marie Wattiez (3e en triathlon chez les cadettes en 2019), la Valentinoise Lola Sauvet (4e en triathlon chez les cadettes), la 2e représentante des Vallons de la Tour Émilie Noyer (argentée en duathlon et en aquathlon chez les cadettes) la Dijonnaise Lena Vaillier-François (2e en triathlon et en aquathlon chez les juniores l'an passé) et la Vésulienne Candice Denizot (excellente 15e du récent Grand Prix de Quiberon).

Juniors garçons

Encore une catégorie où ils sont nombreux à viser la palme. Parmi les favoris, trois athlètes auront l'avantage d'avoir déjà évolué dans cette même catégorie l'an passé : le Manceau Théo Texereau (3e en triathlon, 4e en aquathlon et 5e en triathlon), le Montois Paul Lebois (5e en aquathlon) et le Graylois Baptiste Passemard (3e d'une coupe d'Europe junior à Quarteira).

Ils n'ont pas la partie gagnée d'avance face à trois "jeunots" aux dents longues et auteur d'une superbe année chez les cadets l'an passé : le sociétaire de Lys Calais Kilian Carpentier (or en duathlon et argent en triathlon), le Toulousain Loris Lala (or en aquathlon et 5e place en triathlon) et le Messin Tao Jouineau (or en triathlon, photo ci-dessous).

Cadets- garçons-Jouineau-velo.jpg

Guetteront la moindre défaillance des favoris le Raphaëlois Rémi Fernandez (2e en aquathlon chez les cadets), le sociétaire de Trimoval Molsheim Hugo Forêt (4e en triathlon chez les cadets) et le représentant du TC Val Briac Tencé (2e en duathlon chez les cadets en 2019).

Format : Minimes (400-10-3), cadets et juniors (750-20-5)

PROGRAMME

Dimanche 20 septembre

08h30 : Minimes Filles

09h30 : Minimes Garçons

11h00 : Cadettes

12h45 : Cadets

14h30 : Juniors Filles

16h30 : Juniors Garçons