Trois à la suite. Malgré l'absence de Vincent Luis, le relais français a remporté le championnat du monde de relais mixte pour la 3e année consécutive (et le 4e de son histoire). Les Bleus sont décidément invincibles dans cette discipline qui entrera au programme olympique l'an prochain.

Le quatuor français était composé de Léonie Périault, Léo Bergère, Cassandre Beaugrand et Dorian Coninx.

Première relayeuse, Léonie Périault a passé le témoin à Léo Bergère avec seulement quatorze secondes de retard sur la tête de course.

Si le médaillé de bronze en individuel n'a pas pu rivaliser avec Kristian Blummenfelt avide de revanche après sa prestation moyenne de la veille, il a néanmoins limité la casse en terminant son relais en 3e position, à seulement 13 secondes du Norvégien.

C'était ensuite au tour de Cassandre Beaugrand d'entrer en scène. Dès la natation, la Pisciacaise effaçait son retard. Elle restait ensuite au contact jusqu'au bout avec la Britannique Jessica Learmonth et l'Américaine Katie Zaferes.

Dernier relayeur, Dorian Coninx s'est mis à l'abri de ses rivaux à vélo, démarrant la course à pied avec 16 secondes d'avance sur l'Américain Morgan Pearson.

Le Pisciacais pouvait savourer sa victoire dans la ligne droite.

Hambourg relais Coninx.jpg

L'argent est revenu aux États-Unis et le bronze à la Grande-Bretagne, représenté par Alex Yee lors de cet ultime acte.

Avec trois médailles dont deux en or, la France est sacrée meilleure nation de ces championnats du monde de Hambourg

Classement

  • 1 Team I France FRA 01:18:25 00:20:21 00:18:46 00:20:26 00:18:53
  • 2 Team I United States USA 01:18:33 00:20:20 00:18:55 00:20:18 00:19:02
  • 3 Team I Great Britain GBR 01:18:59 00:20:07 00:19:10 00:20:17 00:19:27
  • 4 Team I Norway NOR 01:19:38 00:20:21 00:18:33 00:21:49 00:18:56
  • 5 Team I Belgium BEL 01:19:44 00:20:20 00:18:47 00:21:15 00:19:23