Quelle joie d'assister de nouveau à des épreuves de triathlon ! Aujourd'hui, c'était rentrée des classes pour la caravane du Grand Prix de Triathlon qui avait élu domicile à Châteauroux. Un protocole sanitaire stricte avait été mis en place par les organisateurs. Celui-ci a été parfaitement appliqué.

PARC-MASQUE-TRI-AIX.jpg

Tenant du titre tant chez les filles que chez les garçons, Poissy n'a une nouvelle fois pas déçu ses supporters en réalisant le doublé. Mais le club des Yvelines a dû à chaque fois batailler ferme pour décrocher la palme.

Femmes

Malgré l'absence de Cassandre Beaugrand, Poissy semble, avant le coup un ton au-dessus de ses rivales.

Le starter libère les concurrentes à 13h30 pétantes.

FILLES-DEPART.jpg

À l'issue de la natation dominée par la Messine Bragmayer, la formation francilienne n'en mène pas large. Ses leaders, Léonie Périault et Sandra Dodet ne figurent, en effet, pas parmi les premières nageuses.

FILLES-SORTIE-NAT-1ERE-METZ.jpg

Distancées d'une vingtaines de secondes, les deux filles ne sont pas en mesure d'intégrer dans le groupe d'échappées de huit concurrentes.

FILLES-VELO-PERIAULT.jpg

Dans celui-ci, on y retrouve les meilleures nageuses Szanett Bragmayer (Metz), Carolina Routier (Issy) et Emma Lombardi (Vallons de la Tour). Sont avec elles Émilie Morier (Issy), Natalie Van Coevorden (Poissy), Lena Meissner (Tri Val de Gray), Mathilde Gautier (Tri Val de Gray) et Helena Carvalho (Vallons de la Tour).

FILLES-VELO-GROUPE-TETE-VAL-DE-GRAY.jpg

Les fuyardes ne seront plus revues par leurs rivales, incapables de s'organiser pour la poursuite.

Dès le début de la course à pied, Mathilde Gautier, Émilie Morier, Szanett Bragmayer et Emma Lombardi prennent du champ sur leurs rivales.

FILLES-CAP-GROUPE-TETE.jpg

Mais elles ne sont bientôt plus que deux pour la victoire : Émilie Morier et Mathilde Gautier.

FILLES-CAP-MORIER.jpg

L'Isséenne attendra la dernière moitié de course à pied pour porter l'estocade à la Grayloise.

FILLES-ARRIVÉE-MORIER.jpg

Le podium est complété par la Messine Bragmayer.

Grâce aux belles courses à pied de Léonie Périault et Sandra Dodet (respectivement 6e et 11e), Poissy s'impose d'un tout petit point face à Metz, le Tri Val de Gray et Issy Triathlon, qui, incroyablement, totalisent toutes les trois 22 pts.

FILLES-PODIUM.jpg

Les bonnes surprises du jour sont venues des trois promus, le Triathlon Club de Liévin, les Tritons Meldois et la Rochelle Triathlon (respectivement 7e, 10e et 12e).

À noter l'absence sur cette étape de Dijon Triathlon.

Hommes

Avec les présences de Mario Mola (St-Jean-de-Monts), Javier Gomez (Liévin), Kristian Blummenfelt (Valence), Gustav Iden (Valence), Casper Stornes (Montluçon), Dorian Coninx (Poissy), Léo Bergère (St Jean de Monts) et Jelle Geens (Sables Vendée), l'étape masculine était digne d'une WTS.

MOLA-PARC-MASQUE.jpg

Le seul absent de marque était Vincent Luis.

Comme chez les filles, la natation a joué un rôle prépondérant sur le résultat de la course, dont le départ a été donné à 15h30.

DEPART-HOMME.jpg

Comme à l'accoutumée, les Pisciacais (Aurélien Raphaël, Antoine Duval, Tom Richard, Dorian Coninx) sont majoritaires aux avant-postes à la sortie d'eau.

Tous parviennent à s'immiscer dans l'échappée d'une douzaine de concurrents qui se déclenche dès le début du vélo.

POISSY-TRAIN-BLEU-VELO.jpg

Sont également présents dans ce groupe de fuyards Léo Bergère (Saint-Jean-de-Monts), Valentin Morlec (Metz), Javier Gomez (Liévin), Pierre Le Corre (Montpellier), Kristian Blummenfelt (Valence), Alois Knabl (Liévin) et Gianluca Pozzati (Montluçon).

Parmi les favoris, les principaux piégés sont Mario Mola (St Jean de Monts) qui n'était pourtant qu'à une dizaine de secondes au début du vélo, Jelle Geens (Sables Vendée), Gustav Iden (Valence) et Casper Stornes (Montluçon).

VELO-MOLA.jpg

Malgré tous leurs efforts, ils ne seront jamais en mesure d'effectuer la jonction. Leur retard sera supérieur à la demi-minute aux termes des 20 km.

Pendant ce temps en tête de course, un quatuor a pris très vite la mesure de ses rivaux : Javier Gomez, Kristian Blummenfelt, Dorian Coninx et Léo Bergère.

Blummenfelt-CAP.jpg

C'est toujours de concert qu'ils abordent la dernière boucle pédestre de 2,5 km.

CAP-TETE-GOMEZ.jpg

Après le décrochage de Javier Gomez, ils sont encore trois à briguer le succès à l'amorce de la dernière ligne droite.

Grâce à ses qualités de sprinter qu'on lui connaît, Dorian Coninx s'impose finalement du minimum devant Kristian Blummenfelt et Léo Bergère.

Javier Gomez et l'étonnant Gianluca Pozzato complètent le Top 5, juste devant Pierre Le Corre (6e).

LECORRE-CAP.jpg

De son côté, Mario Mola devra se contenter d'une modeste 20e place.

MOLA-CAP.jpg

Présents dans le Top 10 eux aussi, Tom Richard et Aurélien Raphaël permettent à Poissy de triompher au classement des clubs.

Battus respectivement de sept et douze points, le Triathlon Club Liévin et Saint-Jean-de-Monts s'emparent des accessits d'honneur.

PODIUM-HOMMES.jpg

Méritent également les félicitations Montluçon Triathlon (4e) et le promu Chambéry (9e).

Le matin, la manche de D2 avait été remportée par Le Mans Triathlon (garçons) et le Triathlon Toulouse Métropole (filles).

D2-PODIUM-HOMMES.jpg

D2-PODIUM-FEMMES.jpg

Prochaine étape D1 : Quiberon (5 septembre)

Classements

Femmes

Individuel

  • 1 Émilie Morier (Issy Triathlon) 58'32
  • 2 Mathilde Gautier (Tri Val de Gray) 58'41
  • 3 Zsanett Bragmayer (Metz Triathlon) 58'52
  • 4 Natalie Van Coevorden (Poissy Triathlon) 58'55
  • 5 Emma Lombardi (Vallons de la Tour) 59'00
  • 6 Léonie Périault (Poissy Triathlon) 59'05
  • 7 Carolina Routier (Issy Triathlon) 59'26
  • 8 Lena Meissner (Tri Val de Gray) 59'35
  • 9 Margot Garabedian (Metz Triathlon) 59'50
  • 10 Appoline Foltz (Metz Triathlon) 59'54

Clubs

  • 1 Poissy Triathlon 21 pts
  • 2 Metz Triathlon 22 pts
  • 3 Tri Val de Gray 22 pts
  • 4 Issy Triathlon 22 pts
  • 5 Vallons de la Tour Triathlon 44 pts
  • 6 TC Châteauroux Métropole 36 73 pts
  • 7 Triathlon Club de Liévin 82 pts
  • 8 GT Vesoul Haute-Saône 83 pts
  • 9 TCG 79 Parthenay 94 pts
  • 10 Les Tritons Meldois 100 pts
  • 11 Sardines Triathlon 101 pts
  • 12 La Rochelle Triathlon 112 pts
  • 13 Stade Poitevin Triathlon 127 pts
  • 14 Tri Saint-Amand Dun 18 165 pts
  • 15 Brive Limousin Triathlon 167 pts
  • 16 Dijon Triathlon Dns

Hommes

Individuel

  • 1 Dorian Coninx (Poissy Triathlon) 51'55
  • 2 Kristian Blummenfelt (Valence Triathlon) 51'56
  • 3 Léo Bergère (St-Jean-de-Monts Vendée) 51'57
  • 4 Javier Gomez Noya (Triathlon Club Liévin) 52'10
  • 5 Gianluca Pozzati (Montluçon Triathlon) 52'19
  • 6 Pierre Le Corre (Montpellier Triathlon) 52"23
  • 7 Jelle Geens (Les Sables Vendée Triathlon) 52'25
  • 8 Gustav Iden (Valence Triathlon) 52'33
  • 9 Tom Richard (Poissy Triathlon) 52'41
  • 10 Aurélien Raphaël (Poissy Triathlon) 52'48

Clubs

  • 1 Poissy Triathlon 20 pts
  • 2 Triathlon Club Liévin 27 pts
  • 3 St-Jean-de-Monts Vendée 32 pts
  • 4 Montluçon Triathlon 38 pts
  • 5 Les Sables Vendée 54 pts
  • 6 Valence Triathlon 60 pts
  • 7 Metz Triathlon 71 pts
  • 8 Montpellier Triathlon 84 pts
  • 9 Chambéry Triathlon 100 pas
  • 10 Vitrolles Triathlon 110 pts
  • 11 Triathlon Toulouse Métropole 115 pts
  • 12 Triathl'Aix 121 pts
  • 13 Tri Val de Gray 156 pts
  • 14 Sainte Geneviève Triathlon 163
  • 15 Évreux AC Triathlon 166 pts
  • 16 Versailles Triathlon 117 its

Résultats complets : https://www.breizhchrono.com