Lauréats l'an passé, Antoine Duval et Margot Garabedian seront candidats à leurs succession lors de la 22e édition de l'aquathlon de Vittel qui se déroulera ce week-end au CPO. L'épreuve affichera complet.

Deuxième en 2018, Antoine Duval avait surpris l'an passé en damant le pion à Raoul Shaw qui comptait bien inscrire pour la 4e fois son nom au palmarès de la course vosgienne.

Le Liévinois ayant décliné la lutte au dernier moment, le Pisciacais compte un adversaire de taille en moins. La partie reste toutefois loin d'être gagnée d'avance pour le tenant du titre qui aura des adversaires de qualité face à lui.

À commencer par son dauphin de l'an passé, Arnaud Des Boscs qui avait, lui aussi, réussi à devancer l'ogre Shaw.

GARCONS-DESBOSCS-ARRIVEE.jpg

Quatrième en 2015 et surtout deuxième en 2016, le Messin Thomas Sayer a, lui aussi, les moyens de se mêler à la lutte pour la victoire finale.

Seront également à surveiller de près Baptiste Passemard, Briac Tencé, Aurélien Jem, Paul Lebois, Valentin Morlec et Rémi Fernandez.

Chez les femmes, Margot Garabedian va tenter de remporter l'épreuve pour la 5e fois.

FILLES-VICTOIRE-GARABEDIAN.jpg

Mais la tâche ne sera pas facile pour la Messine qui ne sera d'ailleurs pas la favorite de la course. Se présente, en effet, face à elle, une athlète encore en lice pour la qualification olympique, Sandra Dodet (vice-championne d'Europe en 2019).

Vittel Dodet.jpg

Quant à la dernière place du podium, elle devrait se jouer entre la Belge Jolien Vermeylen (2e l'an passé), la Luxembourgeoise Eva Daniels (3e l'an passé, photo ci-dessous), Candice Denizot (4e l'an passé) et Julie Iemmolo (3e des Mondiaux U23 d'aquathlon).

FILLES-LUXEMBOURG-CAP.jpg

Comme à l'accoutumée, la compétition se déroulera sous la forme d'un tournoi avec séries, repêchages, quarts de finale, demi-finales et finale. A chaque fois, les concurrents auront 250 m de natation et 1 km de course à pied à effectuer.

Premier départ : dimanche 9 h.

Finales : 17h05 (hommes) et 17h35 (femmes)

Les records à battre :

Cette année encore, l'équipe d'organisation propose une prime aux records. Depuis la mise en place de cette prime, si celle-ci n'est pas battue, 100 euros sont ajoutés l'année suivante (dans la limite de 500 euros)

Pour 2020, ce sera 500 euros pour les femmes, 400 euros pour les hommes.

Records :

  • Femme - Margot Garabedian en 2015 en 6'22"9
  • Homme - Raoul Shaw en 2016 en 5'41"6

Les classements 2019

Finale femmes

  • 1 Margot Garabedian (Metz) 6'36'
  • 2 Jolien Vermeylen (Bel) 6'40'9
  • 3 Eva Daniels (Lux) 6'46'3
  • 4 Candice Denizot (Vesoul) 6'50'7
  • 5 Catelle Mourgues (Chaumont) 6'51'4
  • 6 Suzanne Henry (Metz) 6'52'0
  • 7 Ilona Hadhoum 6'52'0
  • 8 Lena Vaillier-François (Dijon) 6'53'2

Finale hommes

  • 1 Antoine Duval (Poissy) 5'48'6
  • 2 Antoine Des Boscs (Ste Geneviève) 5'51'8
  • 3 Raoul Shaw (Liévin) 5'56'6
  • 4 Nathan Lessmann (Triathlon Toulouse Métropole) 6'04'07
  • 5 Titouan Bernot (Ste Geneviève) 6'09'06
  • 6 Brice Gayant (Issy) 6'14'0
  • 7 Nikos Wilczek (Grèce) 6'14'6
  • 8 Jules Caruana (Triathl'Aix) 6'26'09

À noter qu'un aquathlon, sous la forme d'un relais mixte (1 homme et 1 femme), sera proposé en guise de hors d'œuvre le samedi.

Triathlete sera présent sur place pour vous faire vivre l'évènement.