Les spécialistes du Court allaient-ils une nouvelle fois damer le pion à ceux du Long ? Tel était l'un des enjeux de l'Ironman 70.3 d'Afrique du Sud qui s'est déroulé ce week-end à Buffalo City.

Si la réponse à la question est négative côté masculin, elle est en revanche positive côté féminin. Pour sa première expérience sur la distance, la double championne du monde Courte Distance Flora Duffy a certes souffert mais a réussi néanmoins à dominer tout à la fin la Britannique Emma Pallant. De son côté, le médaillé de bronze des JO de Rio, Henri Schoeman, n'a pas démérité, obtenant le bronze derrière ses compatriotes Matt Trautman et Bradley Weiss.

Flora Duffy est passée par tous les sentiments durant sa course. Nette dominatrice en natation (4 d'avance sur ses principales rivales), la Bermudienne n'a rejoint T2 qu'en 3e position à 5' d'Emma Pallant. Des soucis au niveau du fessier l'avaient contrainte à ralentir dans la dernière partie du vélo. Du coup, il lui a fallu sortir les bottes de sept lieues pour revenir sur la Britannique.

À 5 km du but, elle possédait encore une minute de retard sur la vice-championne du monde Ironman 70.3 2017. Mais au prix d'un énorme effort, elle parvenait finalement à rejoindre in-extremis la fuyarde grâce à un joli semi-marathon en 1h20'37 et un chrono final de 4h34'05. La Bermudienne faisait donc tilt pour baptême du feu sur la distance.

Comme l'an passé, Emma Pallant devait donc se contenter de la 2e place. Le podium était complété par la Sud-Africaine Nicole Jade, déjà 3e l'an passé.

Chez les hommes également, le spécialiste du Court a nettement dominé ses rivaux en natation. C'est, en effet, avec une avance de 2' sur tous les autres favoris qu'Henri Schoeman s'est extrait de l'eau. Bien que rejoint à vélo, le Sud-Africain était encore dans le coup à l'amorce du semi-marathon. Il faisait partie du quintet qui a rejoint T2 dans un mouchoir de poche. Aux côtés du médaillé olympique, on retrouvait ses compatriotes Matt Trautman, Bradley Weiss et Kyle Buckingham, ainsi que l'Allemand Michael Raelert. Relégués respectivement à 3'56 et 6'37, Bart Aernouts et Cyril Viennot avaient tous les deux dilapidé leurs chances de podium.

À pied, Matt Trautman ne faisait qu'une bouché de ses rivaux, s'imposant en toute quiétude.

Afs Trautman.jpg

Le Sud-Africain devançait à l'arrivée Bradley Weiss de 2'41 et Henri Schoeman de 4'29, tous deux de la même nationalité que lui.

Malgré une belle course à pied, Bart Aernouts devait se contenter d'une place aux pieds du podium (4e). De son côté, Cyril Viennot prenait la 7e place.

Classements

Hommes

  • 1 Matt Trautman (Afs) 4h02'59
  • 2 Bradley Weiss (Afs) 4h05'48
  • 3 Henri Schoeman (Afs) 4h07'30
  • 4 Bart Aernouts (Bel) 4h09'10
  • 5 Kyle Buckingham (Afs) 4h10'17
  • 6 Michael Raelert (All) 4h11'32
  • 7 Cyril Viennot (Afs) 4h15'50
  • 8 Ryan Schmitz (Afs) 4h18'48
  • 9 Donovan Geldenhuys (Afs) 4h24'17
  • 10 Jandre Bezuidenhout (Afs) 4h29'18

Femmes

  • 1 Flora Duffy (Ber) 4h34'05
  • 2 Emma Pallant (Gbr) 4h36'08
  • 3 Nicole Jade (Afs) 4h41'17
  • 4 Natia Van Heerden (Afs) 4h46"26
  • 5 Annah Watkinson (Afs) 4h48'39
  • 6 Mariella Sawyer (Afs) 5h00'44
  • 7 Kristin Liepold (Ger) 5h06'10
  • 8 Lauren Cannon (Afs) 5h06'40
  • 9 Lucie Zelenkova (Tch) 5h39'13