Enfin une médaille pour les Bleus ! Absent des podiums des championnats du monde XTerra depuis 2011 (argent pour Marion Lorblanchet), la France a enfin conquis une breloque ce dimanche à Maui. Elle la doit à Arthur Serrières. Il s'en est même fallu de peu qu'il y en ait une deuxième, Morgane Riou, ratant le bronze pour 45 secondes.

Les titres de champions du monde ont été remportés par le Sud-Africain Bradley Weiss et la Bermudienne Flora Duffy, respectivement pour la 2e et 5e fois. Voici comment chacun s'est forgé son succès.

Près de 600 concurrents, représentant 42 nations, se présentent sur la ligne de départ à 8 h. Ils ont à leur programme 800 m de natation, 32 km de VTT et 10,5 km de trail.

Le premier à s'extraire de l'eau est Sam Osborne. Le Néo-Zélandais est suivi de près par Flory Duffy, le Français Maxim Chané et Bradley Weiss.

Dès le début du VTT, Weiss et Osborne se détachent. Ils sont rejoints peu de temps après par le triple champion du monde Ruben Ruzafa. Tandis que le Néo-Zélandais lâche prise, l'Africain du Sud et l'Espagnol ne parviendront pas à se départager aux termes des 32 km. Pour l'anecdote, Ruben Ruzafa a réalisé le meilleur chrono vélo pour la 7e année consécutive.

À pied, c'est au 4e km que Weiss fait la différence sur Ruzafa. Mais le Sud-Africain n'est pas tranquille pour autant car derrière lui Arthur Serrières revient fort. Vainqueur du Tour européen, le Français s'est fait remarquer tout au long de la saison par ses qualités pédestres. Après avoir doublé Osborne, le Montpelliérain passe ensuite Ruzafa au 8e km, se retrouvant alors en 2e position. Il ne pourra malheureusement pas revenir sur le Sud-Africain qui a pris trop d'avance.

Celui-ci a le temps de savourer son nouveau titre mondial, le 2e après son titre acquis en 2017. L'an passé, il avait terminé 2e derrière Rom Akerson, absent cette année.

Maui Weiss.jpg

L'argent est donc conquis par Arthur Serrières. Sur le podium, il succède à Franky Batelier, dernier pro masculin français à être monté sur le podium (2e en 2010).

Quant au bronze, il est décroché par Ruben Ruzafa (7e médaille sur un Mondial).

Derrière Sam Osborne, le Top 5 est clôturé par l'incroyable Cédric Fleureton (46 ans dans un mois), déjà 5e il y a deux ans.

Un autre Français se hisse dans le Top 10, Maxim Chané (9e) qui a fait presque aussi bien que l'an passé (8e).

Quant au champion du monde de Cross Triathlon, Arthur Forissier, il n'a pas pu jouer sa carte à fond en raison d'une intoxication alimentaire. Il a tenu malgré tout à finir la course (14e).

Chez les femmes, Flora Duffy a dominé de la tête et des épaules ses rivales. La Bermudienne a réalisé le meilleur chrono dans chaque discipline : 1' de mieux en natation, 6' de mieux à vélo et 3' de mieux en course à pied.

Maui course Duffy.jpg

Elle remporte sa 5e couronne mondiale, après celles acquises de 2014 et 2017. L'an passé, elle avait déclaré forfait en raison d'une blessure.

La lutte pour les accessits d'honneur a été beaucoup plus serrée. Entre la 2e et la 6e, il n'y aura que 2'30 d'écart à l'arrivée.

L'argent revient finalement à la tenante du titre écossaise Lesley Paterson et le bronze à la Tchèque Helena Erbenova. Cette dernière prive de médaille Morgane Riou pour 45 petites secondes.

Deuxième pro française engagée, Alizée Paties obtient, de son côté, une remarquable 7e place.

Classements

Hommes

  • 1 Bradley Weiss (Afs) 2:33:39
  • 2 Arthur Serrieres (Fra) 2:34:54
  • 3 Ruben Ruzafa (Esp) 2:35:23
  • 4 Sam Osborne (Nzl) 2:37:02
  • 5 Cedric Fleureton (Fra) 2:37:25
  • 6 Josiah Middaugh (Usa) 2:40:36
  • 7 Karel Dusek (Cze) 2:42:37
  • 8 Karsten Madsen (Can) 2:43:39
  • 9 Maxim Chane (Fra) 2:43:55
  • 10 Karel Zadak (Cze) 2:44:03
  • 14 Arthur Forissier (Fra) 2h48'38
  • 22 Mathieu Desserprit (Fra) 2h52'04
  • 26 Pierrick Page (Fra) 2h53'18

Femmes

  • 1 Flora Duffy (Ber) 2:49:23
  • 2 Lesley Paterson (Eco) 3:03:35
  • 3 Helena Erbenova (Cze) 3:04:37
  • 4 Morgane Riou (Fra) 3:05:22
  • 5 Lizzie Orchard (Nzl) 3:05:32
  • 6 Suzie Snyder Reno (Usa) 3:06:00
  • 7 Alizee Paties (Fra) 3:10:55
  • 8 Penny Slater (Aus) 3:11:53
  • 9 Samantha Kingsford (Nzl) 3:15:46
  • 10 Carina Wasle (Aus) 3:16:31