Denis Chevrot a de bons souvenirs de l'Ironman 70.3 de Cascais (Portugal). Il y a 2 ans, il remportait l'épreuve devant le Suisse Philip Koutny et le Portugais Bruno Pais.

Le Beaunois aimerait bien doubler la mise ce dimanche. Il est encore en forme en cette fin de saison comme l'atteste sa récente 2e place lors de l'Ironman de Suède.

Cascais Chevrot.jpg

Mais, car il y a un mois, sur la start-list on retrouve, avec le dossard numéro un, un certain Javier Gomez, que l'on ne présente plus. Certes, l'Espagnol vient de décevoir lors du championnat du monde Ironman 70.3 de Nice en ne prenant que la 7e la place. Mais il était peut-être un peu défraîchi car cette course venait une semaine seulement après la finale mondiale de la WTS de Lausanne où il avait dû puiser dans ses réserves pour garder la 3e place sur le podium final du circuit. Il aura sans doute repris un peu de fraîcheur depuis.

Les autres principaux rivaux de l'Espagnol et du Français seront les Portugais Joao Silva et Filipe Azevedo qui avaient pris respectivement, l'an passé, les 2e et 3e places derrière le lauréat, spécialiste du Courte Distance, Fernando Alarza. A suivre de près aussi un autre Portugais Sergio Marques (9e du championnat d'Europe), le Russe Aleksey Kalistratov (4e l'an passé) et le Britannique Colin Norris (5e l'an passé).

Outre Denis Chevrot, de nombreux autres tricolores sont engagés dans cette catégorie pros : Dylan Magnien (3e des chts de France), Maxime Sauvé (7e des chts de France), Amaury Dehez, Julien Marcq, Antoine Méchin et Vincent Morizot.

Chez les femmes, on s'attend à un duel entre la Britannique Emma Pallant (lauréate de l'Ironman de Vichy et 9e du Mondial 70.3) et l'Espagnol Anna Noguera (3e du Mondial LD ITU).

Parcours : 1,9 de natation - 90 km vélo (parcours plat) et 21,1 km de course à pied (2 boucles)

Départs : 7h27 (hommes) et 7h30 (femmes)

Le même week-end une autre épreuve intéressante est programmée, l'Ironman 70.3 de Cozumel. Chez les hommes, on retrouvera notamment au Mexique les trois premiers de l'édition 2018 : l'Autrichien Michael Weiss, le Bermudien Tyler Butterfield et le Mexicain Alan Carrillo. Côté féminin, la tenante du titre, l'Australienne Ellie Salthouse aura face à elle sa première dauphine de l'an passé, l'Allemande Svenja Thoes.