La finale du Grand Prix de duathlon, qui se déroulera ce dimanche au Poinçonnet (Indre), s'annonce chaude. Deux duels très serrés sont attendus dans chacune des compétions (D1 hommes et D1 femmes).

Qui de Montluçon ou d'Issy chez les femmes, de Metz et Gonfreville chez les hommes sera sacré champion de France 2019 ? Ces clubs abordent l'ultime acte avec le même nombre de points dans leur compétition respective.

L'épreuve est organisée par l'ASPTT 36 Sports Nature.

Femmes

Montluçon est en effervescence à l'amorce de cette finale (photo d'ouverture). Pour la première fois de son histoire, le club auvergnat a la possibilité de devenir champion de France des clubs. Après un début de compétition timide (4e lors de la première manche), Montluçon est monté en puissance au fil des courses, remportant même les deux dernières manches. Si ses deux leaders (Joselyn Brea et Guadalupe Jazmin Aguilar), qui viennent de terminer 1re et 3e à Vairé, sont bien de la partie, la formation auvergnate sera difficile à battre.

Mais Issy ne l'entend pas de la même oreille. Si le club francilien triomphe, ce sera sa 9e couronne nationale. Après avoir remporté les deux premières étapes, la formation des Hauts-de-Seine croyait que le titre n'allait être qu'une formalité. Mais la suite n'a pas été du même acabit. Troisième seulement lors des manches suivantes, Issy a vu du coup Montluçon revenir à sa hauteur. Pour sa défense, sa leader Sandra Levenez n'était pas présente à Vairé. Si le club veut triompher, il faudra impérativement que sa championne du monde soit de la partie au Poinçonnet. Son autre atout devrait être Julie Chuberre, d'une régularité de métronome depuis le début de saison.

Duathlon Issy.jpg

Pas de suspense en revanche pour la 3e place sur le podium. Avec 15 points d'avance sur le quatrième (Montreuil), les Tritons Meldois ont déjà la médaille autour du cou.

Duathlon Meaux F.jpg

En queue de classement, quatre clubs vont aborder cette finale avec la peur au ventre. Il n'est pas question de la lanterne rouge Versailles, qui avec dix points de retard sur l'avant-dernier, semble déjà reléguée. Ont en revanche encore des possibilités de s'en sortir le Red Star Club Champigny, le Mans Triathlon et l'ASPTT Angers, regroupés en quatre points.

Hommes

Le match pour le titre va opposer les clubs qui se partagent les titres depuis six ans, Metz Triathlon et l'ESM Gonfreville L'Orcher. Chacune des deux formations a remporté deux étapes cette année.

La formation lorraine devra composer sans Benjamin Choquert qui sera sur le marathon de Berlin. Yohan Le Berre, Maxime Bargetto et Mathis Margirier devront être à leur maximum pour que leur équipe gagne. Si Metz triomphe, ce sera son 4e titre et le 3e consécutif.

Duathlon Metz2.jpg

De son côté, Gonfreville visera une 10e couronne consécutive. Lors de la précédente manche, le retour victorieux de Nicolas Baroux n'avait pas été suffisant pour battre Metz. Les absences d'Émilio Martin, Benoît Nicolas, Tim Van Hemel et Arnaud Dely lui avaient été préjudiciables. Si la majorité de ceux-ci sont de retour pour la finale, tous les espoirs sont permis.

Duathlon Nicolas.jpg

L'équipe qui être devrait aux côtés de Metz et Gonfreville sur le podium est le Team Noyon Triathlon, qui compte déjà trois médailles de bronze sur les étapes dans son escarcelle. Comme à l'accoutumée, la formation de l'Oise devrait être conduite par Émile Blondel Hermant et Matthieu Diverres.

Duathlon Noyon.jpg

Respectivement 4e et 5e, Palaiseau et Montluçon sont quant à eux assurés d'être dans le Top 5.

En bas de classement, tout est possible. Respectivement 13e, 14e, 15e et 16e, l'ASPTT Strasbourg, l'AS Corbeil-Essonnes, Le Mans Triathlon et Issy Triathlon devraient être à la lutte pour éviter les trois dernières places.

duathlon Le Mans.jpg

Triathlete sera présent sur place pour vous faire vivre l'évènement.

Format de course : 5 km de course à pied (1 boucle) - 21,6 km à vélo (4 boucles) - 2,8 km à pied (2 boucles)

  • Programme
  • 09h00 : D3 Hommes
  • 10h30 : D2 Femmes
  • 12h20 : D1 Femmes
  • 14h15 : D1 Hommes

Classements avant la finale

Femmes

  • 1 MONTLUCON TRIATHLON 72 pts
  • 2 ISSY TRIATHLON 72 pts
  • 3 LES TRITONS MELDOIS 66 pts
  • 4 TRIATHLON CLUB DU MONTREUILLOIS 51 pts
  • 5 STADE FRANCAIS 49 pts
  • 6 CAMBRAI TRIATHLON 46 pts
  • 7 METZ TRIATHLON 42 pts
  • 8 COTE D OPALE TRIATHLON CALAIS SAINT-OMER 39 pts
  • 9 TRIATHLON CLUB DE LA GRANDE MOTTE 36 pts
  • 10 LYS CALAIS TRIATHLON 36 pts
  • 11 ASPTT 36 SPORTS NATURE 31 pts
  • 12 RED STAR CLUB CHAMPIGNY 21 pts
  • 13 TRI VAL DE GRAY 20 pts
  • 14 LE MANS TRIATHLON 18 pts
  • 15 ASPTT ANGERS 17 pts
  • 16 VERSAILLES TRIATHLON 10 pts

Hommes

  • 1 METZ TRIATHLON 76 pts
  • 2 E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER 76 pts
  • 3 TEAM NOYON TRIATHLON 61 pts
  • 4 US PALAISEAU TRIATHLON 54 pts
  • 5 MONTLUCON TRIATHLON 52 pts
  • 6 RODEZ TRIATHLON 45 pts
  • 7 LES TRITONS MELDOIS 42 pts
  • 8 RENNES TRIATHLON 40 pts
  • 9 COTE D OPALE TRIATHLON CALAIS SAINT-OMER 28 pts
  • 10 PONTIVY TRIATHLON 28 pts
  • 11 MONT-SAINT-AIGNAN TRIATHLON 27 pts
  • 12 EVREUX AC. TRIATHLON 25 pts
  • 13 ASPTT STRASBOURG TRI 21 pts
  • 14 A.S. CORBEIL-ESSONNES TRIATHLON 21 pts
  • 15 LE MANS TRIATHLON 18 pts
  • 16 ISSY TRIATHLON 17 pts