Deux médailles dont une en or. Les Français ont brillé de mille feux lors de l'Ironman du Pays de Galles qui s'est déroulé le week-end dernier à Pembrokeshire.

Le lauréat tricolore n'est autre qu'Arnaud Guilloux qui a facilement damé le pion à ses rivaux à pied, s'imposant avec plus de neuf minutes d'avance.

Après avoir concédé 5'30 en natation au Néo-Zélandais Dylan McNeice, le Breton a repris beaucoup de terrain à vélo, rejoignant T2 avec seulement 1'08 de retard sur le duo de leaders, composé du Britannique Philip Graves et de l'ancien cycliste pro allemand Schumacher.

Deux places derrière lui, on retrouvait un autre François Romain Guillaume, pointé à 8'23 (ndlr : cuit, celui préférera abandonner à pied).

Il n'y eut guère de suspense pour la victoire. Nettement au dessus de ses rivaux à pied, Arnaud Guilloux ne fit qu'une bouchée de ses rivaux dans cette discipline, s'imposant en toute quiétude.

Le Breton planait à l'arrivée : "J'étais tellement impatient de vivre ce moment là. Je me demandais en effet, si un jour je poserai mon pied sur un podium Ironman. Après tant de patience, d’entraînements, d'espoir mais aussi de douleurs voire de désillusions, ce jour est enfin là ! Je ne réalise pas vraiment, mais oui je ne rêve plus !! Avec en plus, une vision d'un rêve fort improbable devenant une réalité : Road to Kona en 2020 !! C'est fantastique !!"

L'argent et le bronze sont revenus respectivement à l'Autrichien Maximilian Hemmerle et à l'Autrichien Fabian Rahn.

Podium hommes OK.jpg

Chez les femmes également, la lauréate ne s'est pas retrouvée de suite aux avant-postes. L'animatrice de la première heure a été Rebecca Clarke. Nantie d'une avance de 2' sur la Britannique Fern Davies et de 4'49 sur Manon Genêt, la Néo-Zélandaise a gardé les rênes de la course pendant 50 km avant de les céder à la première nommée. Celle-ci se fera à doubler à son tour par Simone Mitchell qui terminera ses 180 km avec un avantage proche de la minute sur Manon Genêt.

La lutte entre ces deux concurrentes sera passionnante de bout en bout. Après être revenue sur la Britannique puis l'avoir lâchée, Manon Genêt n'a pas pu contenir le retour de sa rivale, revenue au contact au 30e km. Simone Mitchell pouvait filer vers la victoire. La Française héritait donc de la médaille d'argent.

Manon Genêt est surtout triste pour ses supporters : "La première chose qui me vient à l’esprit c’est que je suis désolée. Désolée parce que vous avez dû y croire au moins autant que moi. Mais chaque Ironman me rappelle combien la distance est difficile et jamais, jamais acquise. Hier je pensais maîtriser la course, je creusais doucement l’écart sur la 2ème à mon rythme, sans forcer. Et puis au 30ème kilomètre, plus rien. Le vide total. Erreur alimentaire visiblement, je ne chercherai aucune excuse. Il va falloir analyser et travailler encore pour aller chercher cette victoire qui me tient tant à cœur !

Derrière Manon Genêt, le podium est complété par la Britannique Laura Siddall.

Podium femmes.jpg

Côté groupes d'âges français, à noter la superbe 17e place au scratch de Florian Maro, 2e chez les 30-34 ans.

Pros hommes

  • 1 Guilloux, Arnaud FRA 1 1 1 00:52:56 04:49:11 02:56:48 08:48:06 5000
  • 2 Hammerle, Maximilian AUT 2 2 2 00:56:09 04:52:27 03:01:17 08:57:58 4881
  • 3 Rahn, Fabian DEU 3 3 3 00:59:17 04:59:35 02:53:02 09:00:09 4855
  • 4 Schumacher, Stefan DEU 4 4 4 00:59:34 04:40:42 03:12:09 09:02:11 4831
  • 5 Mcneice, Dylan NZL 5 5 5 00:47:27 04:56:52 03:17:31 09:10:37 4729

Pros femmes


  • 1 Mitchell, Simone GBR 1 1 12 00:58:29 05:22:32 03:10:46 09:41:52 5000
  • 2 Genet, Manon FRA 2 2 19 00:57:59 05:23:48 03:20:53 09:52:28 4872
  • 3 Siddall, Laura GBR 3 3 23 01:01:36 05:25:55 03:22:24 09:59:36 4787
  • 4 Gossage, Lucy GBR 4 4 28 01:03:55 05:33:01 03:20:12 10:06:20 4706
  • 5 Harpaintner, Sabrina DEU 5 6 86 01:01:40 06:04:41 03:34:12 10:50:48 4172

Français

17 Maro, Florian FRA 2 16 17 01:05:29 05:13:58 03:17:45 09:49:36 4937

  • 102 Bernard, Quentin FRA 16 95 102 01:09:30 05:10:14 04:23:38 10:59:09 4102
  • 107 Douillet, Paolo FRA 18 100 107 01:12:18 05:46:34 03:49:56 11:00:43 3990
  • 118 Duval, Sebastien FRA 28 109 118 01:00:11 06:13:13 03:40:46 11:07:34 4001
  • 119 Michel, Lelievre FRA 14 110 119 01:03:05 06:24:05 03:28:31 11:07:38 4444
  • 128 Moitry, Frederic FRA 15 119 128 01:03:59 05:59:01 03:53:50 11:11:40 4396
  • 150 Jacquot, Yves FRA 7 141 150 01:11:18 06:00:51 03:54:25 11:21:11 4548
  • 232 Videau, Georges FRA 3 218 232 01:10:11 06:02:21 04:14:55 11:43:13 4657
  • 265 Moitry, Pierre FRA 46 249 265 01:19:02 06:22:55 03:52:28 11:48:05 4031
  • 271 Buquet, Jean-François FRA 4 255 271 01:10:28 06:26:41 03:53:29 11:48:44 4591
  • 577 Delplanque, Caroline FRA 5 34 577 01:05:50 06:36:28 04:51:40 12:49:21 4071
  • 626 Hooks, Mark FRA 14 591 626 01:08:41 06:54:56 04:37:54 12:57:47 3762
  • 1119 Stogowski, David FRA 240 1040 1119 01:15:50 07:18:34 05:04:29 14:07:27 2359
  • 1317 Callarec, Jacques FRA 126 1214 131701:04:07 07:31:48 05:41:33 14:38:32 2179
  • 1380 Francheteau, LudovicFRA 132 1264 1380 01:14:52 07:44:55 05:06:12 14:47:27 2072
  • 1693 Noreux, Guillaume FRA 272 1521 169301:28:54 07:30:19 06:16:12 15:46:34 1000
  • 1802 Ramambason, AchilleFRA 278 1612 1802 01:16:12 08:16:42 06:21:29 16:16:35 1000
  • 1860 Rouys, Sophie FRA 40 208 1860 01:25:03 08:19:12 06:22:11 16:41:27 1000