Rendez-vous désormais incontournable du circuit FFTRI, le Grand Prix de Division 1 de Triathlon fera escale à Quiberon ce samedi pour la 4e et (déjà) avant-dernière étape de cette saison 2019.

Vainqueurs chez les Hommes et chez les Femmes de la 3e étape à Muret fin Juillet et leaders du championnat avec respectivement 10 et 4 points d'avance sur les poursuivants, les équipes du Poissy Triathlon comptent bien prendre irrémédiablement le large lors de cette épreuve Bretonne.

Course Femmes :

1, 2 et 3...en 2018, Poissy avait réalisé l'étape parfaite en plaçant trois de ses athlètes aux trois premières places. Bis répétita ce week-end ?

La Française Léonie Périault (2e à Dunkerque), l'Américaine Taylor Spivey (2 podiums sur WTS cette saison) et l'Australienne Natalie Van Coevorden, présentes ce samedi dans l'équipe Pisciacaise, possèdent en tous cas les qualités pour rester très longtemps en tête de la course...mais elles ne seront pas les seules, loin de là.

PERIAULT A PIED.jpg

Emmenées par une Jeanne Lehair rarement décevante sur le Grand Prix (3e à Dunkerque dernièrement), les Messines seront une nouvelle fois candidates, comme lors de l'épreuve Nordiste, à une victoire d'étape.

Elles seront immitées dans cette quête par Issy Triathlon, 3e du général. Tout juste auréolée de sa couronne mondiale chez les U23, Emilie Morier sera au rendez-vous ce samedi. Elle sera accompagnée notamment par la jeune Célia Merle et la Russe Elena Danilova (9e de l'Euro Sprint fin juillet) afin de rapprocher les Franciliennes au maximum de la victoire.

TETE-VELO-MORIER.jpg

Enfin, comment ne pas citer le club du Tri Val de Gray dans les favoris du jour ?

Composé de l'Italienne Béatrice Malozzi (championne du Monde junior), de la Française Jessica Fullagar (3e de cette même course) et de la Japonaise Yuko Takahashi (4e sur la WTS de Yokohama) pour ne citer qu'elles, l'effectif Haut-Saônois aligné ce samedi mêlant jeunesse et expérience est clairement en mesure de venir bousculer la hiérarchie.

Le classement avant cette 4e étape :

  • 1. Poissy Triathlon : 58 points
  • 2. Metz Triathlon : 54 points
  • 3. Issy Triathlon : 47 points
  • 4. Tri Val de Gray : 43 points
  • 5. Vallons de la Tour Triathlon : 35 points

Course Hommes :

Les Pisciacais, en tête du classement général provisoire et qui réalisent un sans faute depuis le début de saison, ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. En effet, le club francilien affichera une nouvelle fois son trio magique Français composé d'Anthony Pujades, de Dorian Coninx et d'Antoine Duval.

BERGERE PUJADES A PIED.jpg

Dans leur quête de grand chelem ils devront cependant se méfier des Sables Vendée qui comptent bien profiter de leur moindre faux pas. Le Belge Jelle Geens, vainqueur de la WTS de Montreal cet été, sera présent pour la première fois de sa carrière sur le circuit Français afin d'aider les Beach Boys à décrocher une première victoire cette saison et se rapprocher au général.

victoire Hommes Wagner Araujo.jpg

Autre club Vendéen, le Saint-Jean-de-Monts Vendée Tri, 5e au général, n'a lui plus de temps à perdre. Champions de France en titre et actuellement à 7 points de Lievin 3e, ils savent qu'un gros résultat est primordial ce samedi pour garder un espoir de podium en fin de saison.

Ils pourront pour cela compter sur un Léo Bergère toujours aussi constant sur le circuit (2 victoires en 2 GP cette saison) et sur les expérimentés Francesc Godoy (Esp) et Joao Pereira (Por, 19e sur la WTS de Lausanne).

Les Montpelliérains, actuellement 4ème au général, au coude à coude avec St-Jean-de-Monts, seront eux aussi en chasse pour revenir sur le podium avant la finale à la Baule, emmenés par l'indéboulonable Pierre Le Corre (vainqueur de l'étape en individuel en 2018).

TRIO-DE-TETE-CAP.jpg

Le Français aura à ses côtés ses compatriotes Simon Viain et Quentin Barreau ainsi que le Néo-zélandais Ward .

Enfin, le Triathlon Club de Liévin, 3ème au général essaiera de jouer les troubles fêtes et de resserrer les écarts avec le leader du classement. Le club s’appuiera notamment sur l'Espagnol David Castro, l'Autrichien Alois Knabl, l'Australien Brandon Copeland et le Français Raoul Shaw.

Une belle bataille en perspective !

Le classement avant cette 4e étape :

  • 1. Poissy Triathlon : 60 points
  • 2. Les Sables Vendée Triathlon : 50 points
  • 3. Triathlon Club Lievin : 48 points
  • 4. Montpellier Triathlon : 42 points
  • 5. Saint-Jean-de-Monts Vendee Tri : 41 points

Horaires :

  • 12h : course Femmes
  • 13h30 : course Hommes