Une semaine tout pile après la Grande Finale de la série Mondiale WTS disputée à Lausanne (SUI), l’heure au repos et à la coupure annuelle n’a pas encore sonné pour de nombreuses stars du circuit ! Alors que les Norvégiens Blummenfelt (vainqueur à Lausanne) et Iden (4e) seront notamment présents à Nice, ils resteront nombreux à viser la victoire sur la Coupe du Monde de Banyoles (ESP), disputée ce samedi soir sur format sprint.

Course Hommes :

Luis, Mola, Mislawchuk, Wilde, Stornes...tous ces garçons ayant joué les premiers rôles sur le circuit mondial cet été seront présents en Espagne ce samedi.

Le premier nommé, tout récemment titré champion du Monde après sa brillante saison sur WTS (6 top 5) et véritable fer de lance du Triathlon tricolore, cherchera à retrouver la victoire, lui qui n’a plus connu le haut d’un podium depuis Yokohama le 18 mai.

Luis natation Leeds.jpg

Aura-t-il suffisamment récupéré de toutes les sollicitations médiatiques auxquelles il a dû faire face cette semaine ?

L’Espagnol Mario Mola (vice-champion du Monde, 2e à Lausanne), le Canadien Tyler Mislawchuk (vainqueur du test Event), le Néo-zélandais Hayden Wilde (3e du Test Event, 4e sur la WTS d’Edmonton) et le Norvégien Casper Stornes (2e du Test Event, 7e à Lausanne) ne comptent en tous cas pas lui laisser la place à la moindre erreur.

Mola cap.jpg

Seront également à surveiller le Hongrois Bence Bicsak (3e à Yokohama), l’Allemand Jonas Schomburg (10e à Leeds, 10e du Test Event) ainsi que les Hommes en forme du circuit Coupe du Monde Samuel Dickinson (GBR, 1er à Karlovy Vary) et notre Français Raphaël Montoya (2e)

Vincent Luis et Raphaël Montoya seront ainsi les 2 seuls Français engagés chez les Hommes, de même que Sandra Dodet et Mathilde Gautier chez les Femmes.

Course Femmes :

Alors que l’on s’attend à retrouver Luis et Montoya aux avants-postes chez les Hommes, la tâche s’annonce cependant plus compliquée pour nos Françaises Dodet et Gautier dans la course Femme. 2e sur la Coupe du Monde de Madrid et 12e sur la WTS d’Hambourg, Sandra Dodet est malheureusement rentrée dans le rang depuis, se contentant d’une 29e place à Lausanne.

DODET VELO.jpg

Mathilde Gautier, longuement blessée cet hiver, est de son côté sur la pente ascendante et aimerait confirmer son joli résultat acquis à Karlovy Vary il y a 2 semaines (14e) sur format courte Distance. Ces 2 Femmes ont les moyens de se hisser largement dans le top 15.

À l’avant on devrait ainsi, sans trop de surprises retrouver l’Allemande Laura Lindemann (6e à Lausanne) et la Britannique Vicky Holland (3e du Test Event), accompagnées de l’Américaine Tamara Gorman (2e à Karlovy Vary), de l’Australienne Emma Jackson (1e sur la WTS d’Edmonton) et de la Brésilienne Luisa Baptista (11e du Test Event).

arrivée Jackson.jpg

Enfin il faudra également se méfier de l’Allemande Lisa Tertsch et de la Belge Claire Michel, pour ne citer qu’elles.

Horaires :

  • 17h : Course Femmes
  • 19h : Course Hommes
  • Format Sprint : 750m/20km/5km