les Championnats du Monde Ironman 70.3 qui se dérouleront les 7 et 8 septembre à Nice devraient attirer environ 20 000 personnes en incluant les athlètes, accompagnateurs, bénévoles et membres du Staff d'après Stefan Petschnig, Directeur Général IRONMAN Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Bien entendu, nul doute que l'épreuve sera exceptionnelle sur le plan sportif, mais un autre aspect est à noter: l'impact économique sur la ville de Nice et sa région, estimé à environ 22 millions d'euros.

D'après les retours des athlètes des précédents championnats IRONMAN 70.3 2017 et 2018, les participants restent en moyenne plus de six nuits dans la ville hôte en recherchant plutôt un hébergement de qualité, Ils participent également à des activités supplémentaires en marge de l'épreuve pour eux et leur famille. Chaque personne ayant fait le déplacement sur Nice devrait en moyenne dépenser 170,00 euros.

"Ce qui est important à noter, c’est que l’impact du Championnat du Monde IRONMAN 70.3 va bien au-delà de la semaine de course elle-même», a ajouté Stefan Petschnig. «De nombreux athlètes européens ont soit couru l'IRONMAN 70.3 Nice sur les mêmes parcours, soit reconnu les parcours dans les mois précédant le jour de course. De plus, beaucoup retourneront avec leurs familles pour des vacances plus tard."

Christian Estrosi, Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d’Azur d'ajouter "Nice propose un site de course et des conditions exceptionnelles pour les milliers de participants. L’histoire du triathlon à Nice a débuté en 1982 et le premier IRONMAN s’est déroulé en 2005. A travers cela, nous pouvons dire que Nice est devenue la capitale mondiale du triathlon. Nous sommes impatients d’accueillir les athlètes et leur famille à Nice"

Depuis 2014, le Championnat du Monde IRONMAN 70.3 effectue une rotation. Taupö en Nouvelle-Zélande accueillera l’événement en 2020 puis Saint-George dans l’Utah sera la ville hôte en 2021. Des discussions sont en cours pour un retour en Europe en 2022.