Viendra, viendra pas ? Sera-il compétitif ?

À moins d'un mois des championnats de France Distance L disputés ce dimanche à Villefranche-de-Panat (12), les interrogations étaient encore nombreuses au sujet de Sébastien Fraysse et de son état de forme après une préparation perturbée par un accident à vélo fin juillet.

Auteur d'une course pleine où il n'aura guère laissé place à un quelconque suspense durant le semi-marathon, Sébastien Fraysse s'est finalement rassuré en remportant avec la manière un seconde titre consécutif de champion de France. Il aura été imité quelques minutes plus tard par Aurélia Boulanger, titrée pour la première fois de sa carrière.

Retour sur une longue journée sous le soleil Aveyronnais.

La course :

Il est 9h35 lorsque le starter libère les 324 concurrents pour les 3000m de natation prévus au programme dans ce magnifique lac situé au coeur du Lévézou.

Les Femmes ayant pu bénéficier d'un départ 10min avant les Hommes, on assiste à une sortie d'eau quasi simultanée des 2 meilleurs nageurs du jour. Le licencié au Trycoaching Sébastien Fraysse, ancien membre de l'équipe de France d'eau libre, et la sociétaire du Tricastin Triathlon Club Stéphanie Aymé sont ainsi les premiers à s'extraire de l'eau.

Fraysse sortie d'eau.jpg

Derrière, Chivot (Tricastin), Magnien (Beaune) et Prost (Créteil) pointés à 2 mintues chez les Hommes et Anabelle Bouton (+3') chez les Femmes organisent la chasse.

Sorti de l'eau 7e à près de 3min de Fraysse, Arnaud Guilloux (Saint Grégoire) était lui aussi bien décidé à ne pas laisser le champion de France 2018 filer à l'avant.

Revenu rapidement en 3e postion sur le vélo durant la première difficulté du jour (km8), puis 2e à la mi-course à moins d'1'30" de Fraysse, on sentait à ce moment le Breton capable de faire très vite la jonction en tête de course.

Guilloux vélo.jpg

Malheureusement pour lui, les jambes n'étaient visiblement pas les mêmes qu'à l'IM d'Hambourg il y a 3 semaines (4e), et la tendance sur la 2e partie vélo n'était plus vraiment à un retour à l'avant mais bien à de la gestion. Le semi-marathon s'annonçait en effet difficile sous un soleil de plomb...

À T2, l'écart entre les 2 Hommes de tête (séparés d'1'10") et le reste de la meute restait malgré tout conséquent : 8' d'avance pour Arnaud Guilloux sur Dylan Magnien, 8'40 sur Jérémy Morel (Vitrolles Triathlon), Franck Guyon (Lureau Sport Training) et Maxime Sauve (Team Provence Endurance) et plus de 9' sur Arnaud Chivot.

Alors qu'au vu des écarts, les spectateurs venus en nombre s'attendaient plutôt à un mano à mano entre les 2 plus gros cyclistes du jour sur ce semi-marathon, il en fut finalement tout autre. Solide leader avec près de 5 minutes d'avance au 10e kilomètre course à pied, personne n'aura été en mesure d'inquiéter Sébastien Fraysse durant ce semi-marathon.

Une magnifique victoire qui rassure et qui montre qu'il faudra compter sur lui en cette fin de saison. Rendez-vous dans 15 jours à Royan et fin septembre sur l'Extrememan de Narbonne.

De son côté, Arnaud Guilloux commençait à souffrir. Victime de la chaleur,"cramé", il ne pouvait que constater les dégâts en voyant revenir comme des balles Chivot et Magnien. Finalement rattrapé, puis dépassé par les 2 anciens spécialistes du court, qui termineront respectivement 2e et 3e,

Magnien cap.jpg

Guilloux échouera donc à la 4e place à un peu plus de 2' du podium juste devant Jérémy Morel qui complète le top 5 du jour chez les Hommes.

podium garçons.jpg

Le top 10 :

  • 1. S.Fraysse : 4h11'53"
  • 2. A.Chivot : 4h15'11
  • 3. D.Magnien : 4h15'11
  • 4. A.Guilloux : 4h17'30"
  • 5. J.Morel : 4h21'21"
  • 6. F.Guyon : 4h22'50"
  • 7. M.Sauve : 4h26'42"
  • 8. B.Feraud : 4h26'58"
  • 9. F.Durand : 4h30'58"
  • 10. N.Martin : 4h31'13"

Côté Féminin il n'y a cependant pas vraiment eu match à l'avant tant Aurelia Boulanger (RMA Paris Triathlon) était au dessus du lot ce dimanche. 5e à la sortie de l'eau, 3e au départ à vélo puis revenue en tête autour du 30e kilomètre vélo, elle n'aura dès lors jamais cessé d'accentuer son avance sur les poursuivantes.

gagnante vélo.jpg

Meilleure cycliste Féminine du jour, elle aura ainsi fait mieux que résister au retour de ses adversaires en s'imposant avec 10 minutes d'avance sur la sociétaire de l'Evreux A.C Triathlon Ines Van Der Linden.

Morin vélo.jpg

Premier succès de prestige pour la Parisienne qui restait sur une 3e place au Triathlon distance M de Marseille.

Revenue du diable vauvert à pied (23e temps au scratch sur ce semi-marathon), Sylvie Morin (Team Nuteo) sera elle parvenue sur le fil à chiper la 3e place à Stéphanie Aymé. Le top 5 est lui complété par l'expérimentée Renee Charriere de l'A.S.M Saint Etienne.

podium filles.jpg

Le top 10 :

  • 1. A. Boulanger : 5h01'52"
  • 2. I. Van Der Linden : 5h11'50"
  • 3. S. Morin : 5h20'35"
  • 4. S. Ayme : 5h20'50"
  • 5. R. Charrière : 5h22'39"
  • 6. H. Bottin : 5h28'18"
  • 7. E. Fontein : 5h31'27"
  • 8. D. Cutillas : 5h34'12"
  • 9. A. Bouton (hors championnat) : 5h40'43"
  • 9. V. Jeudy : 5h44'05"
  • 10. N. Cedat Berrus : 5h45'42"

Voici l'ensemble des groupes d'âge titrés lors de ce championnat :

podium champions.jpg

Retrouvez les résultats complets sur le site chronoweb.com