La course fut dure, éprouvante pour les organismes, et le dénouement cruel pour les Britanniques.

Arrivées ensemble main dans la main après une course menée de bout en bout, Jessica Learmonth et Georgia Taylor-Brown ont tout simplement été disqualifiées une fois la ligne franchie. Il est en effet stipulé dans le règlement, article 2. 11.f, que "les athlètes qui terminent en situation d'égalité, où aucun effort n'a été fait pour séparer leur chrono à l'arrivée, seront disqualifiés".

Un point de règlement qui risque de faire couler beaucoup d'encre, mais qui aura notamment souri à Flora Duffy. La Bermudienne profite de cette décision pour décrocher la victoire et signer ainsi un retour royal sur la scène internationale.

Côté tricolore, c'est Emilie Morier qui aura su au mieux tirer son épingle du jeu. Une course particulière pour les françaises et l'ensemble des concurrentes, où la chaleur et l'humidité auront notamment contraint l'ITU a raccourcir le parcours course à pied de moitié comme le veut la règle...

La course :

Il est 7h30 heure locale lorsque les 65 Femmes s'élancent pour ces 2 boucles de 750m de natation.

DEPART F.jpg

Comme à l'accoutumée cette saison, les débats sont dominés par Jessica Learmonth dans l'eau.

SORTIE NAT 1ERE F.jpg

La Britannique, nettement au dessus du lot aujourd'hui, possédait une avance de près de 10 secondes sur Kingma (NED), Lopes (BRA), Rappaport et Zaferes (USA) au parc à transition. Sous l'impulsion de Flora Duffy, un groupe composé des meilleures nageuses du jour s'envole alors à vélo derrière Jessica Learmonth.

Piégées dans l'eau, les Françaises accusent le coup. Respectivement 16e et 24e à T1, Cassandre Beaugrand et Emilie Morier ne seront jamais en mesure de recoller à la tête et prennent ainsi place dans le groupe de chasse.

SORTIE NAT MORIER.jpg

Léonie Périault et Sandra Dodet se positionnent elles dans 2 autres groupes à l'arrière, conscientes de voir les places d'honneur s'éloigner définitivement.

PERIAULT VELO.jpg

À l'avant, les choses bougent. Katie Zaferes, victime d'une chute très tôt dans la course, est contrainte à l'abandon et le rythme s'accélère sous l'impulsion de l'inévitable Flora Duffy. La cassure est faite et elles sont ainsi 6 à composer définitivement le groupe de tête : Lopes (BRA), Taylor-Brown et Learmonth (GBR), Duffy (BER), Betto (ITA) et Spivey (USA).

TETE VELO F.jpg

Collaboration exemplaire, ce sextuor arrive à T2 avec près d'1min30 d'avance sur les poursuivantes et 1'40 sur le groupe Morier/Beaugrand.

Dans une forme étincelante, les 2 Britanniques prennent alors la poudre d'escampette dès le début de ces 5 kilomètres de course à pied.

TETE A PIED.jpg

Elles s'imposent donc ensemble, brillamment, sur ce Test Event avant d'apprendre quelques minutes plus tard...leur disqualification. Une aubaine pour Flora Duffy qui, avec sa victoire aujourd'hui, montre qu'il faudra compter sur elle aux Jeux l'an prochain

TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT TOKYO 2019

Magnifique 2e place de l'inattendu Alice Betto. L'Italienne aura su contenir le retour de la Britannique Vicky Holland, 3e et revenu du diable vauvert à pied (meilleur chrono du jour).

TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT TOKYO 2019

Meilleure française après une course pleine, Emilie Morier parvient à prendre la 12e place du jour.

MORIER A PIED.jpg

Elle sera suivie par Cassandre Beaugrand, 19e et littéralement exténuée par les conditions météorologiques, et par Léonie Périault 20e, 6e chrono à pied du jour. Sandra Dodet, dans un jour sans, termine à une lointaine 38e place officielle.

BEAUGRAND MORIER APRES ARRIVEE.jpg

Ce Test Event a donc très bien porté son nom sur cette course où les filles auront découvert beaucoup de choses...en attendant pour elles le relais mixte de dimanche qui permettra d'obtenir des billets pour l'année prochaine en cas de victoire.

Les classements :

  • 1 Flora Duffy 1987 BER 55 01:40:19 00:19:48 00:00:48 01:01:47 00:00:33 00:17:23
  • 2 Alice Betto 1987 ITA 22 01:40:54 00:19:45 00:00:48 01:01:50 00:00:37 00:17:54
  • 3 Vicky Holland 1986 GBR 5 01:41:11 00:19:58 00:00:51 01:03:20 00:00:32 00:16:30
  • 4 Vittoria Lopes 1996 BRA 45 01:41:21 00:19:40 00:00:49 01:01:55 00:00:35 00:18:22
  • 5 Summer Rappaport 1991 USA 6 01:41:25 00:19:36 00:00:48 01:03:51 00:00:34 00:16:36

...

  • 12 Emilie Morier 1997 FRA 47 01:42:21 00:20:16 00:00:50 01:03:05 00:00:35 00:17:35
  • 19 Cassandre Beaugrand 1997 FRA 16 01:43:39 00:20:01 00:00:50 01:03:21 00:00:33 00:18:54
  • 20 Leonie Periault 1994 FRA 21 01:43:39 00:20:26 00:00:48 01:04:45 00:00:36 00:17:04
  • 38 Sandra Dodet 1996 FRA 24 01:45:16 00:21:10 00:00:51 01:04:04 00:00:32 00:18:39

Retrouvez les résultats complets sur le site triathlon.org/results