Nous y sommes ! À moins d'un an des Jeux Olympiques de Tokyo, le gratin du Triathlon mondial va vivre une répétition générale sur le lieu même de la course dès ce jeudi 15 août.

Hommes comme Femmes pourront ainsi se tester sur le parcours Olympique et tenter d'accrocher l'un des critères de sélection pour les Jeux. Comme lors des précédentes Olympiades, la course a en effet été choisie par de nombreuses nations, dont la France, pour attribuer des billets directs pour le voyage en 2020. La condition est simple pour les françaises : Terminer sur le podium lors de cette épreuve individuelle.

Tokyo site parc velos.jpg

Présentes depuis plus d'une semaine au pays du Soleil levant afin de s'acclimater aux conditions environnementales (température et hygrométrie) et absorber le décalage horaire (+7 heures là-bas), nos tricolores se présenteront sur la ligne de départ avec des ambitions légitimes.

La course :

Passée toute proche de la victoire sur la WTS d'Hambourg début Juillet (sur un format Sprint certes) Cassandre Beaugrand possède sans aucun doute les meilleures chances de podium côté Français. La dynamique est bonne pour la Pisciacaise de 22 ans qui dispose également, malgré son jeune âge, de cette expérience des très grands rendez-vous (30e à Rio en 2016).

BEAUGRAND A PIED.jpg

Léonie Périault (6e sur la WTS de Leeds cette saison), Sandra Dodet (12e à Hambourg, vice-championne d'Europe à Weert début Juin) et Emilie Morier (victorieuse de la Coupe du Monde de Madrid début mai) possèdent elles aussi les armes pour briller dans une course qui s'annonce plus relevée que jamais.

DODET A PIED.jpg

En effet, du top 15 du Ranking WTS féminin il ne manquera tout bonnement personne.

L'ogre Américaine Katie Zaferes (4 victoires sur le circuit cette saison) ainsi que ses compatriotes Taylor Spivey (6 top 6) et Summer Rappaport (3 podiums) seront donc de la partie, de même que les Britanniques Jessica Learmonth (numéro 2 mondiale), Georgia Taylor-Brown (1e à Leeds), Non Stanford (1e à Hambourg et 4e à Rio en 2016) et Vicky Holland (médaillée de bronze à Rio).

vélo Leeds femmes Janos Schmidt.jpg

Toutes ces femmes, ainsi que les Françaises, devront néanmoins se méfier de l'Australienne Emma Jackson (victorieuse il y a moins d'un mois de la WTS d'Edmonton), de la locale Yuko Takahashi (4e justement sur la WTS à Yokohama mi-mai) et de la Néerlandaise Rachel Klamer (4e à Hambourg).

arrivée Jackson.jpg

Enfin, tous les spécialistes garderont un oeil sur le dossard 55. Absente du circuit depuis plus d'un an, l'enfant prodige des Bermudes Flora Duffy signera en effet son retour à la compétition sur cette épreuve. Auteur de 8 victoires sur le circuit WTS durant la période 2017-2018, elle pourrait venir bousculer grandement la hiérarchie...

Le parcours :

  • Natation : 1,5km (2 tours de 750m)
  • Vélo : 40km (8 tours de 5km)
  • Course à pied : 10km (4 tours de 2,5km)

À noter que la température de l'eau avoisinera les 30 degrés...

Horaires :

  • Jeudi 15 août : 7h30 heure locale (00h30 heure Française)
  • Les courses seront à suivre en direct sur Triathlon.live et en différé dès 11h30 sur la Chaîne L'Equipe.