Avec 4 titres, Sandra Levenez est la duathlète la plus titrée de toute l'histoire de ce sport sur les championnats d'Europe. La Française ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et visera une 5e couronne ce samedi à Targu Mures (Roumanie).

Sacrée sur le plan national et sur le plan mondial en début de saison, l'Isséenne réaliserait la saison parfaite si elle triomphait en Roumanie.

Sa principale rivale devrait être l'Autrichienne Sandrina Illes qui a été sa dauphine lors des Mondiaux et du précédent Euro.

Respectivement 3e et 4e des championnats du monde, les deux autres Françaises Garance Blaut et Marion Legrand seront très logiquement des candidates à la dernière marche du podium, voire mieux en cas de défaillance de l'une des favorites.

GROUPE-CHASSE-BLAUT-LEGRAND.jpg

Troisième et quatrième de la précédente édition, l'Espagnol Irene Loizate Sarrionandia et la Britannique Georgina Schwiening sont bien décidées, elle aussi, à jouer les trublions.

Chez les hommes également, la France est la délégation qui compte le plus de représentants dans la liste des favoris.

Décevant 5e lors des derniers Mondiaux, Yohan Le Berre, qui n'est autre que le tenant du titre, sera avide de revanche.

VELO-LEBERRE-EN-TETE.jpg

L'an passé à Ibiza, le Messin avait devancé son coéquipier Benjamin Choquert qui depuis a connu la consécration en remportant le titre mondial. À qui la belle ?

choquert-1-cap.jpg

Les Bleus n'iront néanmoins pas en Roumanie la fleur au fusil. Ils devront surveiller du coin de l'œil l'Espagnol Emilio Martin (titré en 2015 et en 2017) qui semble retrouver son meilleur niveau comme l'atteste son titre de vice-champion du monde.

Et pourquoi pas une surprise de Benoît Nicolas qui crée souvent la surprise quand on ne l'attend pas ? Médaillé d'or en 2011 et en 2015, le Gonfrevillais serait déjà heureux avec le bronze.

Sont en droit eux aussi de rêver de médailles, le Belge Angelo Vandecasteele (3e du Mondial) et le Français Maxime Bargetto (1re sélection), qui viennent de terminer 4e et 5e du Grand Prix de Lomme.

Chez les U23, on s'attend à un match pour l'or entre le Belge Arnaud Dely (2e du Mondial U23) et le Français Krilan Le Bihan (3e du GP de Lomme).

LE-BIHAN-JEUNES.jpg

Contrairement aux années précédentes, ce championnat d'Europe se déroulera sous la forme d'un Sprint (5-20-2,5).

Horaires des courses

Dimanche 30 juin

Elite, U23 Femmes : 09h30 heure française - 10h30 heure locale

Elite, U23 Hommes : 11h00 heure française - 12h00 heure locale

https://bit.ly/2FAUboy