Baptême du feu réussi. Les organisateurs de la 1re édition de l'Ironman 70.3 des Sables d'Olonne peuvent être fiers d'eux. Tous les observateurs et les concurrents étaient unanimes après l'épreuve : ils ont rendu une copie parfaite. Ils ont été aidés, il est vrai, par le nombreux public qui, lui aussi a répondu présent.

Côté sportif, l'épreuve a été dominée de main de maître par Frederik Van Lierde. Vainqueur à de nombreuses reprises sur le sol français par le passé, le Belge, qui dispose d'une licence au club local, a ajouté une nouvelle victoire à son palmarès. Voici comment il s'est forgé son succès.

Ils étaient près de 2 500 au départ.

Sables départ.jpg

Sorti de l'eau en 6e position à 1'19 des leaders, le Russe Andrey Bryukhankov et Sébastien Fraysse, le quintuple lauréat de l'Ironman de Nice prend le commandement de la course dès le 22e km vélo. Il réalise ensuite un one man show, rejoignant T2 avec près de cinq minutes d'avance sur le champion de France qui s'effondrera à pied. On retrouve ensuite, à 6' du leader, Denis Chevrot et Arthur Horseau.

Malgré une remarquable course à pied de Denis Chevrot (meilleur chrono en 1h15'02), Fred Van Lierde ne connaîtra guère d'émotions durant le semi-marathon, s'imposant avec une marge confortable proche des deux minutes.

Sables Chevrot.jpg

De son côté, Arthur Horseau résiste lui aussi à la fin de course tonitruante d'Andrey Bryukhankov, conservant ainsi une magnifique médaille de bronze.

A noter également les belles 5e et 6e places d'Arnaud Chivot et Guillaume Belgy (1er groupe d'âges).

Chez les femmes, la première animatrice de la course est française en l'occurrence, Alexia Bailly, sortie de l'eau avec 26 secondes d'avance sur Léna Berthelot-Moritz. Quant aux favorites, Jeanne Collonge et Frankie Sanjana (Gbr), elles sont reléguées respectivement à 3'36 et 5'10.

Passée en tête dès le début du vélo, Léna Berthelot-Moritz résistera une soixantaine de kilomètres à ses poursuivantes. La seule à effectuer la jonction est l'Allemande Anne Reischann. Celle-ci pose le vélo avec 2'06 d'avance sur la sociétaire de Vallons de la Tour Triathlon. Mais l'Allemande ne pourra empêcher le retour de la Britannique Frankie Sanjana, qui décroche finalement la palme. Le podium des pros est complété par Jeanne Collonge, excellente 3e pour sa rentrée.

Sables Podium femmes.jpg

A noter toutefois que ces trois filles ont été devancées au chrono final par une concurrente groupe d'âges Charlène Clavel.

Classements

Scratch

  • 1 Van Lierde, Frederik BEL 1 1 1 00:25:54 02:07:20 01:19:22 03:56:46 3500
  • 2 Chevrot, Denis FRA 2 2 2 00:25:51 02:13:59 01:15:02 03:58:57 3460
  • 3 Horseau, Arthur FRA 3 3 3 00:27:26 02:12:05 01:18:48 04:02:44 3392
  • 4 Bryukhankov Andrey RUS 4 4 4 00:24:35 02:19:27 01:15:38 04:04:00 3369
  • 5 Chivot, Arnaud FRA 5 5 5 00:25:51 02:18:13 01:16:48 04:05:19 3346
  • 6 Belgy, Guillaume FRA 1 6 6 00:27:28 02:15:42 01:17:50 04:06:16 3500
  • 7 Guyon, Franck FRA 1 7 7 00:28:18 02:16:55 01:16:41 04:06:44 3500
  • 8 Fraysse, Sébastien FRA 6 8 8 00:24:38 02:13:12 01:25:26 04:07:57 3298
  • 9 Mechin, Antoine FRA 7 9 9 00:29:19 02:19:39 01:14:50 04:08:27 3289
  • 10 Kurc Boucau, Quentin FRA 8 10 10 00:29:18 02:14:28 01:25:15 04:14:17 3184

Femmes

Pros

  • 1 Sanjana, Frankie GBR 1 2 76 00:31:46 02:29:30 01:25:40 04:32:26 3500
  • 2 Reischmann, Anne DEU 2 3 91 00:31:41 02:28:04 01:29:48 04:34:17 3466
  • 3 Collonge, Jeanne FRA 3 4 134 00:30:12 02:32:15 01:31:30 04:39:05 3380
  • 4 Fillnow, Kelly USA 4 7 221 00:31:47 02:39:04 01:30:02 04:46:17 3250
  • 5 Berthelot-Moritz, Léna FRA 5 9 269 00:27:02 02:34:47 01:42:28 04:49:05 3200

Groupes d'âges

  • 1 Clavel, Charlène FRA 1 1 68 00:28:32 02:26:55 01:29:29 04:31:38
  • 2 Schultheiss, Karen CHE 1 6 197 00:35:19 02:29:11 01:34:45 04:44:33
  • 3 Boudé, Marion FRA 3 8 235 00:32:25 02:33:32 01:35:36 04:47:15

Vous retrouverez la liste de tous les Français qui sont montés sur le podium en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://bit.ly/31HkUt0