Dimanche 16 juin, Besançon accueille la Paratriathlon World Cup (PWC) pour la 7ème année consécutive. Une épreuve du circuit international devenue incontournable où 21 athlètes Français seront au départ cette année (17 paratriathlètes et 4 guides). On y retrouvera de nombreux leaders de l'équipe de France, ainsi que d'autres athlètes issus de la détection 2018 représentant la relève.

Afin de superviser et d'accompagner du mieux possible les sportifs, cette délégation sera également accompagnée de trois membres du staff national.

Bien que le niveau s'annonce relevé, les Tricolores ont les moyens de décrocher de nombreux podiums et quelques victoires à Besançon.

Besançon est également la dernière PWC précédant la période de qualification paralympique. L'occasion donc pour les meilleurs français engagés dans le processus de qualification de monter en puissance et de marquer des points au ranking international avant la WPS de Montréal (28 juin) et la PWC Magog (13 juillet).

Pour les sportifs inscrits sur la WPS de Montréal, dans deux semaines, Besançon sera une course de préparation :

  • PTWC : Alexandre PAVIZA, Ahmed ANDALOUSSI,
  • PTS 2 : Jules RIBSTEIN,
  • PTS 3 : Mickaël HERTER,
  • PTS 5 : Yannick BOURSEAUX
  • PTVI : Arnaud GRANDJEAN, guidé pour la première fois par le Champion du Monde Longue Distance Cyril VIENNOT, en l'absence de Toumy DEGHAM.

delly carr andaloussi.jpg

Les sportifs qui seront au départ de la PWC de Magog dans un mois auront, quant à eux, envie de démontrer qu'ils sont en forme :

  • PTWC : Mona FRANCIS sera confrontée à une concurrence jamais vue en France dans sa catégorie.
  • PTVI : Annouck CURZILLAT guidée pour la première fois par Julie MARANO suite à la chute vélo de Céline BOUSREZ, le mois dernier.
  • PTVI B1 : Antoine PEREL (PTVI B1) et son guide Olivier LYOEN effectueront leur 1ère course ITU de la saison.
  • PTS 2 : Cécile SABOUREAU qui présente un potentiel très intéressant dans une catégorie retenue pour les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, fera ses débuts sur le circuit ITU.
  • PTS 5 : Antoine BESSE, déjà sur le podium de la PWC de Devonport en mars.

A noter, que cette épreuve compte dans les modalités de sélections en Equipe de France pour 2019 et que les performances des athlètes seront analysées dans le cadre du processus de sélection.

Le départ est prévu dimanche 16 juin à 12h30 sur la plage d'Osselle.

Le championnat de France de division 2 de Triathlon fera également escale à Besançon ce dimanche. Cette 2e étape se disputera dès 8h30 sur une course en format contre-la-montre par équipe.

Chez les hommes nous devrions retrouver comme lors de la 1e étape les clubs du Tri Val de Gray et de La Rochelle Triathlon aux avants postes. Besançon Triathlon et Beaune devraient avoir l'homogénéité nécessaire pour jouer les troubles-fête.

Du côté des femmes, La Rochelle, Montpellier Triathlon et Liévin semblent une fois encore armés pour se disputer la victoire.