Après Vesoul, c'est la ville savoyarde de Grignon qui a été choisie pour accueillir ce dimanche les championnats de France des jeunes de triathlon. L'épreuve sera organisée par Albertville Triathlon.

Vainqueurs en duathlon, Raphaëlle Lucas (Lys Calais), Nathan Merciris (Beauvais) chez les minimes, Charlotte Faivre (GT Vesoul) et Kilian Carpentier (Lys Calais) chez les cadets tenteront de doubler la mise.

Lauréats chez les juniors, Emma Wasser (Asptt Strasbourg) et Guillaume Hay (Ste Geneviève) n'ont, de leur côté, pas fait acte de candidature.

Voici les principales favoris pour chaque catégorie :

Minimes Filles

Il est possible que l'on assiste à un remake des championnats de France de duathlon. On retrouvera, en effet, au départ les quatre premières de cette course Raphaëlle Lucas, Lucille Merrien (Triathlon Sannois Franconville), Catelle Mourgues (Chaumont, 2e de cette course l'an passé) et Ilona Hadhoum (Besançon).

FILLES-Victoire-minimes.jpg

Ce quatuor devra se méfier de Léonie Douche (Metz Triathlon, 4e l'an passé).

Minimes Garçons

Là aussi, les principaux protagonistes de l'épreuve de duathlon devraient être aux avant-postes. Présents sur la boîte à Noyon, Nathan Merciris (Beauvais, 1er), Pablo Isotton (Saint-Raphaël, 2e) et Tom Person (Saint-Raphaël, 3e) comptent bien réitérer leur exploit.

GARÇON-MERCIRIS-VICTOIRE.jpg

Cinquième dans l'Oise, Aurélien Carre (CCCE Triathlon) ne l'entend pas de la même oreille. Dimitri Reynouard (La Tribu 64), Iliam Colin (MSA Triathlon) et Arthur Blaise (Versailles) comptent bien, eux aussi, créer la surprise.

Cadettes

Nette dominatrice en duathlon, Charlotte Faivre n'a pas la partie gagnée d'avance face à sa dauphine de Noyon, Emilie Noyer (Vallons de la Tour) qui n'est autre que la tenante du titre de cette course.

FILLES-Tête-velo.jpg

Troisième à Noyon, Laura Moreau (Vallons de la Tour) se contenterait sans doute du même classement. Elle devra toutefois se méfier de Lola Sauvet (Valence, 4e l'an passé), Appoline Foltz (Metz, titrée chez les minimes l'an passé) et de Candice Denizot (Vesoul, 11e du récent GP de Châteauroux).

Cadets

Respectivement 1er et 2e en duathlon, Kilian Carpentier et Briac Tencé (TC Val) devraient une nouvelle fois lutter pour la victoire.

Garcons-Tête-1ere-cap.jpg

Ils devront néanmoins surveiller les trois premiers de l'épreuve minime de l'an passé, Léo Fernandez (Saint-Raphaël), Matéo Vidal (Sardines Triathlon) et Sam Maisonobe (Issy). Brigueront eux aussi une place sur le podium le Messin Tom Tittoto Merlot et le Dijonnais Tao Jouineau.

Juniors femmes

Troisième des championnats d'Europe et vice-championne de France l'an passé, Jessica Fullagar sera la grande favorite de cette catégorie. Derrière la Grayloise, la lutte promet d'être serrée pour la 2e place entre la Messine Suzanne Henry (2e en duathlon), la Dijonnaise Lena Vaillier François (3e l'an passé et 4e en duathlon) et la sociétaire de Vallons de la Tour Emma Lombardi (2e chez les cadettes l'an passé).

FILLES-TÊTE-VÉLO.jpg

Juniors hommes

Cette catégorie est décimée par l'absence de 3 grosses pointures qui ont opté pour l'Euro de Weert : Guillaume Hay (1er en duathlon), le Mulhousien Paul Georgenthum (vice-champion du monde) et le Montois Paul Lebois.

Présent lui aussi la veille aux Pays-Bas, Baptiste Passemard devrait normalement être présent le lendemain en Savoie. Titré chez les cadets l'an passé, le Graylois sera difficile à battre s'il a pleinement récupéré de ses efforts et de la fatigue du voyage.

Cadets_Passemard_arrivee.jpg

Sont prêts à suppléer une défaillance de sa part le Strasbourgeois Dorian Muller (3e en duathlon), le Montluçonnais Baptiste Massot (2e chez les cadets l'an passé), le sociétaire du Mach 3 Triathlon Thomas Rivet (5e l'an passé) et le Gravelinois Florent Lefevbre (champion de France cadet en duathlon en 2017).

Programme

  • 8h30 : départ minimes filles (format XS)
  • 9h30 : départ minimes garçons (format XS)
  • 10h45 : départ cadettes (format S)
  • 12h45 : départ cadets (format S)
  • 14h15 : départ juniors filles (format S)
  • 16h00 : départ juniors garçons (format S)