Double lauréat de l'épreuve (2015 et 2018) après avoir pris la 2e place en 2017, Alessandra Degasperi essaiera d'écrire, ce samedi, pour la 3e fois son nom à la mythique épreuve des Canaries, connue notamment pour son célèbre Mirador Del Rio et ses conditions souvent très venteuses.

L'Italien retrouvera sur sa route son dauphin de l'an passé, l'Ivan Rana, qui, rappelons le, avait été champion du monde Courte Distance en 2002. Mais son plus dangereux rival devrait être le quintuple lauréat de l'Ironman de Nice et champion du monde Ironman 2016, le Belge Frederik Van Lierde (photo d'ouverture) Comme outsiders, on peut citer l'Allemand Andreas Raelert (5 fois sur le podium à Hawaii), même si on ignore son degré de forme, et le Croate Andrej Vistica (lauréat à Embrun en 2015 et deuxième les années suivantes).

Deux pros français sont engagés : Romain Garcin et Yann Rocheteau.

Chez les femmes, la grandissime favorite sera la récente lauréate de l'Ironman 70.3 Pays d'Aix, Emma Pallant.

Lanzarote Pallant.jpg

La Britannique devra néanmoins se méfier de sa compatriote Nikki Bartlett (2e à Aix et 3e de cette course l'an passé, de la Danoise Maja Stage Nielsen (5e des Mondiaux LD ITU) et de la Canadienne Rachel McBride (3e de l'Ironman du Canada en 2017). Aucune pro tricolore ne figure dans la start-list.

Format : 3 800-180-42,195

Départ : 7h