Andi Boecherer est désormais un peu comme chez lui à Aix-en Provence. Vainqueur de l'Ironman Pays d'Aix en 2015 et 2018, l'Allemand connaît désormais comme sa poche les parcours de l'épreuve provençale.

Même les conditions apocalyptiques de l'an passé ne l'ont pas le moins du monde déstabilisé. Le 5e du championnat du monde Ironman 2016 sera une nouvelle fois le grand favori de l'édition 2019 qui se déroulera demain matin.

Ses principaux rivaux devraient être ses compatriotes Andreas Dreitz (2e du challenge Roth et 13e du Mondial Ironman l'an passé) et Marcus Herbst (5e des deux précédentes éditions et 13e du Mondial Ironman 70.3).

Le tenant du titre devra également surveiller de près le Suisse Philip Koutny (15e du Mondial Ironman et 3e du récent triathlon de Cannes).

Côté tricolore, en l'absence de Kevin Maurel (3e l'an passé), les meilleures chances reposeront sur les épaules d'Arnaud Guilloux (9e en 2016), Robin Pasteur (8e l'an passé, photo ci-dessous), Jérémy Morel (2e de l'Israman 113 derrière Diego Van Looy en début de saison), Antoine Méchin (14e l'an passé, photo ci-dessous) et Julien Pousson (9e en 2017).

IRONMAN 70.3 AIX-EN-PROVENCE TRIATHLON 2018

IRONMAN 70.3 AIX-EN-PROVENCE TRIATHLON 2018

Et pourquoi pas non plus une grosse surprise de la part Bertrand Billard (triple lauréat de l'épreuve en 2014, 2016 et 2017) dont il est difficile de connaître l'état de forme après une année 2018 quasi blanche ?

Chez les femmes après les forfaits de Lisa Norden, Natalie Seymour et Jeanne Collonge, on se dirige vers un match à deux entre la Britannique Emma Pallant (9e du Mondial Ironman 70.3) et la Belge Tine Deckers (lauréate en 2016). Troisièmes respectivement en 2016 et 2018, les Britanniques Nikki Bartlett et Fenella Ladgridge (photo ci-dessous) essaieront de jouer les trublions.

IRONMAN 70.3 AIX-EN-PROVENCE TRIATHLON 2018

Justine Mathieux et Candice Mizon seront les deux pros françaises au départ.

Le départ de l'épreuve sera donné à 7h30 pour les Élite hommes et 7h32 pour les Élite femmes.

Quant aux 2 500 concurrents groupes d'âges, ils s'élanceront en rolling start à partir de 7h40.

Des rafales de vent de 60 km/h étant annoncées, les organisateurs demandent aux athlètes d'éviter les roues pleines ou à jantes hautes.

Rappel du format de la course : 1,9-90 (1 tour)-21 (3 tours)