Les héros n'étaient pas fatigués. Les principaux protagonistes des Mondiaux de de duathlon avaient gardé leur forme intacte pour la 2e étape du Grand Prix qui s'est déroulée dimanche dernier à Parthenay. Parmi eux, les deux champions du monde, Sandra Levenez et Benjamin Choquert ont fait honneur à leur nouveau statut en remportant chacun leur course. Tandis que la première triomphait avec son club Issy, le second devait se contenter de la deuxième place avec sa formation messine, devancée par Gonfreville.

Femmes

Lauréat de la première manche, le club d'Issy faisait figure de favori après consultation des start-lists définitives. S'il déplorait l'absence d'Émilie Morier (gagnante en individuel à Paillencourt et qui avait choisi avec bonheur d'aller courir à Madrid), le club des Hauts de Seine était moins handicapé que son principal rival, le Stade Français, qui se présentait seulement à trois et surtout sans la vice-championne du monde Sandrina Illes.

La course a été finalement remportée assez facilement par Sandra Levenez, échappée dès la première course à pied et qui ne sera plus revue par ses rivales. Talonnées par les Montluçonnaises Sonia Bejanaro et Guadalupe Jasmin Aguilar Corona lors de la première discipline, les Stadistes Marion Legrand et Garance Blaut, excellentes elles aussi, lors du Mondial (respectivement 4e et 3e) se sont débarrassées d'elles à vélo. Lors de l'ultime course à pied, la première nommée prenait l'ascendant sur la seconde pour la deuxième place.

Parthenay podium ind femmes.jpg

La Montluçonnaise Jazmin Guadalupe et l'Isséenne Julie Chuberre complètent le Top 5. Grâce à la 15e place de Louise Thébault, Issy décroche in-extremis la palme par équipes pour un petit point aux dépens de Montluçon. Le Stade Français doit donc se contenter de la 3e place.

Au général, Issy possède désormais six point d'avance sur le Stade Français et huit sur Montluçon qui gagne désormais un rang. Troisième avant cette étape, les Tritons Meldoins sont délogés du podium provisoire.

Les autres bonnes affaires du jour ont été réalisées par le Triathlon de la Grande Motte (8e de l'étape) qui gagne trois places (9e au général maintenant) et l'ASPTT Sport Nature (9e de l'étape) qui grimpe de deux rangs (11e désormais).

Quant aux mauvaises opérations, elles ont été effectuées par Cambrai (11e de l'étape), qui chute de la 5e à la 8e place et Val de Gray (absent sur cette étape) qui dégringole de 4 rangs. En position de relégables avant cette manche, Champigny, l'ASPTT Angers et Versailles le restent.

Hommes

Leader avant cette manche, Metz n'en menait pas large avant le départ. Si Benjamin Choquert était bien présent, la formation messine déplorait, en revanche l'absence, de deux de ses principaux cadres : Yohan Le Berre et Nathan Guerbeur. De son côté, son rival numéro un Gonfreville affichait complet : Emilio Martin (2e du Mondial), Angelo Vandecasteele (3e du Mondial), Benoît Nicolas (7e du Mondial), Arnaud Dely (11e du Mondial) et Charlélie April (6e de la première manche).

C'est dont tout logiquement que la victoire est tombée dans l'escarcelle de la formation normande. Celle-ci a réalisé un incroyable tour groupé, classant ses cinq représentants dans les onze premiers (Vandecasteele 3e, Martin 6e, Nicolas 7e, Dely 8e et April 11e). Gonfreville a donc réussi à faire chuter Metz qui était resté invaincu toute la saison passée. Le club mosellan, qui a plus que limité la classe en s'emparant de la 2e place, s'est consolé avec la victoire en individuel de Benjamin Choquert. Le champion du monde a dominé, lors de la dernière course à pied, l'étonnant Palaisien Krilan Le Bihan et le Gonfrevillais Angelo Vandecasteele (décidément abonné au bronze).

Troisième de la première manche, Noyon a obtenu le même classement grâce à une grande homogénéité (Diverres 12e, Blondel Hermant 14e et Lastetere 15e).

Les bonnes notes du jour sont à décerner à Rodez Triathlon (5e de l'étape) qui se retrouve dans le Top 5 au général, Mont Saint-Aignan (9e de l'étape et 7e au général avec deux places de mieux) et Pontivy (8e de l'étape et 11e au général) qui s'extrait de la zone rouge.

Sont désormais en position de relégables la Côte d'Opale Calais Triathlon (qui a perdu 4 rangs), Issy (qui abandonne malgré tout la lanterne rouge) et Évreux.

En D2, chez les hommes, l'étape a été remportée par Caen, les Sables Vendée et Vittel. Au général, Caen mène également la danse devant Vallons de la Tour et les Sables Vendée.

Parthenay D2 hommes.jpg

Chez les femmes, succès du TCG 79 Parthenay devant Limoges Triathlon et le Stade Poitevin.

Parthenay D2 femmes.jpg

Prochaine étape : Lomme (19 mai).

CLASSEMENTS

FEMMES

Scratch

  • 1. SANDRA LEVENEZ (ISSY TRIATHLON) 01:03:25
  • 2. MARION LEGRAND (STADE FRANÇAIS) 01:03:52
  • 3. GARANCE BLAUT (STADE FRANÇAIS) 01:03:57
  • 4. GUADALUPE JAZMIN AGUILAR CORONA (MONTLUÇON) 1:04:36
  • 5. JULIE CHUBERRE DODE (ISSY) 01:04:39
  • 6. SONIA BEJARANO (MONTLUÇON) 01:04:57
  • 7. JULIE LE COLLETER (TRITONS MELDOIS) 01:05:25
  • 8. LUCIE PICARD (METZ TRIATHLON) 01:05:55
  • 9. JULIE SYLVAIN (TC DU MONTREUILLOIS) 01:05:57
  • 10. LUCIE LANG (CÔTE D OPALE) 01:06:14

Équipes

Étape

  • 1 Issy Triathlon 21 pts
  • 2 Montluçon Triathlon 22 pts
  • 3 Stade Français 28 pts
  • 4 Tritons Meldois 34 pts
  • 5 Triathlon Club du Montreuillois 49 pts

Général après 2 étapes

  • 1. ISSY TRIATHLON 40 pts
  • 2. STADE FRANCAIS 34 pts
  • 3. MONTLUCON TRIATHLON 32 pts
  • 4. LES TRITONS MELDOIS 30 pts
  • 5. TRIATHLON CLUB DU MONTREUILLOIS 25 pts
  • 6. METZ TRIATHLON 23 pts
  • 7. COTE D OPALE TRIATHLON CALAIS SAINT-OMER 21 pts
  • 8. CAMBRAI TRIATHLON 20 pts
  • 9. TRIATHLON CLUB DE LA GRANDE MOTTE 16 pts
  • 10. LYS CALAIS TRIATHLON 16 pts
  • 11. ASPTT 36 SPORTS NATURE 14 pts
  • 12. LE MANS TRIATHLON 12 pts
  • 13. TRI VAL DE GRAY 9 pts
  • 14. RED STAR CLUB CHAMPIGNY 9 pts
  • 15. ASPTT ANGERS 8 pts
  • 16. VERSAILLES TRIATHLON 0 pt

HOMMES

Scratch

HOMMES

Scratch

  • 1. BENJAMIN CHOQUERT (METZ TRIATHLON) 00:55:52
  • 2. KRILAN LE BIHAN (US PALAISEAU TRIATHLON) 00:55:58
  • 3. ANGELO VANDECASTEELE (E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER) 00:55:58
  • 4. MAXIME BARGETTO (METZ TRIATHLON) 00:55:59
  • 5. JAVIER MARTIN (MONTLUCON TRIATHLON) 00:56:01
  • 6. EMILIO MARTIN ROMERO (E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER) 00:56:04
  • 7. BENOIT NICOLAS (E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER) 00:56:07
  • 8. ARNAUD DELY (E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER) 00:56:10
  • 9. MAEL ALRIC (RODEZ TRIATHLON 12) 00:56:13
  • 10. JAWAD ABDELMOULA (RENNES TRIATHLON) 00:56:16

Équipes

Étape

  • 1. E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER 16 pts
  • 2. METZ TRIATHLON 29 pts
  • 3. TEAM NOYON TRIATHLON 41 pts
  • 4. MONTLUCON TRIATHLON 44 pts
  • 5. RODEZ TRIATHLON 12 58 pts

Général après 2 étapes

  • 1. E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER 38 pts
  • 2. METZ TRIATHLON 38 pts
  • 3. TEAM NOYON TRIATHLON 32 pts
  • 4. MONTLUCON TRIATHLON 27 pts
  • 5. US PALAISEAU TRIATHLON 26 pts
  • 6. RODEZ TRIATHLON 24 pts
  • 7. LES TRITONS MELDOIS 22 pts
  • 8. RENNES TRIATHLON 21 pts
  • 9. MONT-SAINT-AIGNAN TRIATHLON 16 pts
  • 10. A.S. CORBEIL-ESSONNES TRIATHLON 13 pts
  • 11. PONTIVY TRIATHLON 12 pts
  • 12. ASPTT STRASBOURG TRI 12 pts
  • 13. LE MANS TRIATHLON 12 pts
  • 14. COTE D OPALE TRIATHLON CALAIS SAINT-OMER 10 pts
  • 15. ISSY TRIATHLON 7 pts
  • 16. EVREUX AC. TRIATHLON 6 pts

Pour obtenir les résultats complets, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.prolivesport.fr/live-grand-prix-duathlon-2019/paillencourt/