Décidément, la WTS des Bermudes, qui propose des circuits très sélectif, est une épreuve à surprises.

Après le triplé norvégien de l'an passé, l'épreuve a accouché une nouvelle fois d'un lauréat étonnant en la personne de Dorian Coninx. Le Pisciacais, qui était déjà monté sur le podium en 2016 à Cape Town, obtenait par la même occasion son premier succès sur le circuit WTS.

Il n'est pas le seul tricolore à avoir brillé. Quatre Bleus sont, en effet, parvenus à se hisser dans le Top 10 : Vincent Luis (4e), Pierre Le Corre (6e, photo ci-dessous) et Léo Bergère (10e).

LECORRE-CAP.jpg

Quant au 5e tricolore, Simon Viain, il termine 22e.

VIAIN-CAP.jpg

Contrairement à l'an passé, le vélo n'a pas permis à quelques hommes de prendre un ascendant significatif sur ses rivaux.

Après la natation, un groupe de seize s'est bien constitué mais il s'est fait avaler par la suite par le peloton de chasse fort de 17 unités. Tous les Bleus étaient présents.

LUIS-VELO.jpg

CONINX-GROUPE-VELO.jpg

Deux concurrents de marque manquaient toutefois à l'appel : l'Espagnol Mario Mola et l'Australien Jacob Birtwhistle.

Certes, Jonas Schomburg rejoignait T2 seul en tête.

Mais son avance ne permettait pas à l'Allemand d'espérer un exploit.

Derrière, tous les espoirs étaient permis pour les Bleus.

LUIS-TRANSITION.jpg

Schomburg se faisait reprendre assez rapidement par un quatuor composé de Luis, Blummenfelt (Nor), Gomez (Esp) and Iden (Nor). Tout le monde pensait alors que la victoire allait se jouer entre ces 4 garçons.

Mais c'était sans compter le retour fulgurant de Dorian Coninx, qui parvenait à effectuer la jonction. Blummenfelt et Luis étant à tour de rôle lâchés, le quintet devenait un trio.

Ne voulant pas attendre le sprint, Javier Gomez décidait alors de s'échapper. Mais l'Espagnol avait placé son accélération trop tôt. Il ne pouvait empêcher le retour de Dorian Coninx, qui pouvait filer vers la victoire.

Décevant lors de la première étape à Abu Dhabi, le Pisciacais avait besoin d'une telle performance pour se remettre en selle en vue des JO de Tokyo. Son succès lui permet d'ailleurs d'obtenir son billet pour le Test Event qui aura lieu en août prochain. Tout comme Vincent Luis et Pierre Le Corre d'ailleurs.

Bien que battu, Javier Gomez se satisfaisait pleinement de sa médaille d'argent. Le quintuple champion du monde effectuait sa rentrée sur le circuit WTS. Sa dernière apparition remontait à la finale WTS de Rotterdam (4e place). L'Ibère va maintenant se concentrer sur les Mondiaux LD ITU qui auront lieu chez lui à Pontevedra samedi prochain.

Le podium était complété par Gustav Iden, qui avait obtenu le même classement l'an passé ici-même.

PODIUM-HOMMES.jpg

Pour dix secondes, le Norvégien empêchait Vincent Luis de monter une nouvelle fois sur la boîte. Le numéro un français se consolait vite en apprenant qu'il chipait le maillot jaune provisoire de la compétition à Mario Mola, décevant 26e. L'Espagnol s'est également fait dépasser par son compatriote Fernando Alarza et par Léo Bergère, respectivement 9e et 10e de la course. Il devance même de peu le lauréat de la course Dorian Coninx (5e).

Chez les femmes, en revanche une échappée a été menée à son terme. Quatre filles se sont fait rapidement la belle : l'Américaine Katie Zaferes, la Norvégienne Lotte Miller et les Britanniques Jessica Learmonth et Vicky Holland. A la surprise générale, cette dernière lâchait prise subitement, perdant 54 secondes en quelques kilomètres.

Pendant ce temps, c'était la galère pour les Françaises : Léonie Périault avait abandonné suite à une crevaison et Cassandre Beaugrand n'apparaissait qu'aux alentours de la 30e position.

BEAUGRAND-VÉLO.jpg

PERRIAULT-TRANSITION.jpg

C'est avec une avance de deux minutes que le trio Zaferes-Learmonth-Miller rejoignait T2.

Malgré une mauvaise transition, Katie Zaferes reprenait vite ses rivales, filant vers sa 2e victoire de l'année.

Tandis que Jessica Learmonth conservait l'argent, le bronze revenait à la Canadienne Joanna Brown, auteure d'une magnifique de course (meilleur temps pédestre).

Excellente elle aussi lors des 10 km pédestres, Cassandre Beaugrand effectuait, elle aussi, une belle remontée jusqu'à la 19e place.

BEAUGRAND-CAP.jpg

Au général, Katie Zaferes mène largement la danse devant Jessica Learmonth et Taylor Spivey. Quant à Cassandre Beaugrand, elle apparaît toujours dans le Top 10 (9e).

Prochaine étape : Yokohama (18-19 mai).

Classements

Hommes

  • 1 Dorian Coninx 1994 FRA 30 01:50:36 00:18:04 00:00:45 01:00:49 00:00:22 00:30:38
  • 2 Javier Gomez Noya 1983 ESP 47 01:50:38 00:18:07 00:00:41 01:00:52 00:00:21 00:30:39
  • 3 Gustav Iden 1996 NOR 19 01:50:38 00:18:52 00:00:41 01:00:04 00:00:23 00:30:41
  • 4 Vincent Luis 1989 FRA 4 01:50:48 00:17:54 00:00:42 01:01:00 00:00:19 00:30:54
  • 5 Kristian Blummenfelt 1994 NOR 26 01:51:04 00:18:28 00:00:42 01:00:27 00:00:27 00:31:02
  • 6 Pierre Le Corre 1990 FRA 33 01:51:10 00:18:02 00:00:41 01:00:56 00:00:19 00:31:14
  • 7 Bence Bicsák 1995 HUN 14 01:51:11 00:18:43 00:00:39 01:00:20 00:00:25 00:31:05
  • 8 Joao Pereira 1987 POR 9 01:51:12 00:18:31 00:00:39 01:00:31 00:00:25 00:31:09
  • 9 Fernando Alarza 1991 ESP 2 01:51:29 00:18:32 00:00:41 01:00:30 00:00:23 00:31:24
  • 10 Léo Bergere 1996 FRA 3 01:51:47 00:18:05 00:00:42 01:00:50 00:00:21 00:31:51

22 Simon Viain 1993 FRA 38 01:52:56 00:19:03 00:00:41 00:59:59 00:00:21 00:32:54

26 Mario Mola 1990 ESP 1 01:53:25 00:19:06 00:00:38 01:02:14 00:00:21 00:31:08

Ranking (après 2 étapes)

  • 1 +4 Vincent Luis 1989 FRA 2 1523
  • 2 +1 Fernando Alarza 1991 ESP 2 1392
  • 3 +1 Léo Bergere 1996 FRA 2 1287
  • 4 -3 Mario Mola 1990 ESP 2 1142
  • 5 +32 Dorian Coninx 1994 FRA 2 1060
  • 6 +16 Gustav Iden 1996 NOR 2 1051
  • 7 +5 Joao Pereira 1987 POR 2 1003
  • 8 -1 Henri Schoeman 1991 RSA 2 962
  • 9 NEW Javier Gomez 1983 ESP 2 925
  • 9 -7 Alex Yee 1998 GBR 2 925

Femmes

  • 1 Katie Zaferes 1989 USA 1 01:59:52 00:19:13 00:00:42 01:04:43 00:00:29 00:34:46
  • 2 Jessica Learmonth 1988 GBR 3 02:01:33 00:19:07 00:00:45 01:04:46 00:00:24 00:36:32
  • 3 Joanna Brown 1992 CAN 34 02:02:05 00:19:57 00:00:42 01:06:28 00:00:23 00:34:37
  • 4 Lisa Perterer 1991 AUT 23 02:02:14 00:19:52 00:00:40 01:06:37 00:00:28 00:34:39
  • 5 Georgia Taylor-Brown 1994 GBR 9 02:02:22 00:19:52 00:00:44 01:06:32 00:00:26 00:34:51
  • 6 Taylor Spivey 1991 USA 2 02:02:40 00:19:17 00:00:41 01:07:11 00:00:26 00:35:07
  • 7 Angelica Olmo 1996 ITA 39 02:02:53 00:19:48 00:00:44 01:06:36 00:00:24 00:35:22
  • 8 Lotte Miller 1996 NOR 6 02:03:05 00:19:15 00:00:43 01:04:40 00:00:28 00:38:02
  • 9 Natalie Van Coevorden 1992 AUS 36 02:03:37 00:19:17 00:00:42 01:07:11 00:00:29 00:35:59
  • 10 Julia Hauser 1994 AUT 28 02:03:40 00:19:50 00:00:46 01:06:36 00:00:29 00:36:01

19 Cassandre Beaugrand 1997 FRA 7 02:05:37 00:19:48 00:00:42 01:08:46 00:00:55 00:35:28

Ranking (après 2 étapes)

  • 1 - Katie Zaferes 1989 USA 2 2000
  • 2 +1 Jessica Learmonth 1988 GBR 2 1781
  • 3 -1 Taylor Spivey 1991 USA 2 1602
  • 4 +5 Georgia Taylor-Brown 1994 GBR 2 1268
  • 5 +1 Lotte Miller 1996 NOR 2 1256
  • 6 -1 Non Stanford 1989 GBR 2 1124
  • 7 +17 Lisa Perterer 1991 AUT 2 957
  • 8 - Vicky Holland 1986 GBR 2 915
  • 9 -2 Cassandre Beaugrand 1997 FRA 2 872
  • 10 +32 Joanna Brown 1992 CAN 2 856

Tous les résultats en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://bit.ly/2GDqNO6