Depuis sa première édition, le Cannes International Triathlon collectionne les vainqueurs de renom : Sebastien Kienle, Guilio Molinari, Leanda Cave, Javier Gomez.

Vainqueurs de l'édition 2019 qui s'est déroulée dimanche dernier, Cameron Wurf et Camilla Pedersen restent dans cette catégorie de lauréats prestigieux. L'Australien a terminé 9e du dernier Mondial Ironman et la Danoise a été championne du monde ITU il y a quelques années. Voici comment chacun s'est forgé son succès.

Le temps est plutôt maussade lorsque le starter libère les 1 135 concurrents pour 2 km de natation dans une eau à 15 degrés.

Cannes départ.jpg

Comme prévu, le premier à sortir de la Méditerranée est Robin Pasteur (Sardines) suivi à une dizaine de secondes par Sam Laidlow (Poissy).

Cannes Pasteur.jpg

De leur côté, les favoris, Tim Don et Cameron Wurf concèdent respectivement 1'08 et 2'23.

Cannes Don T1.jpg

Très à l'aise dans l'effort cycliste, Sam Laidlow qui, l'an passé, avait terminé les derniers kilomètres avec le vélo sur le dos à l'issue d'ennuis mécaniques, s'empare très vite du commandement de la course.

Cannes Laidlow vélo.jpg

Du coup, il faudra environ 70 km (pour un total de 107 km) aux deux favoris pour rejoindre, puis lâcher le leader. Le duo pose le vélo avec 3' d'avance.

Cannes velo Don.jpg

À pied, on s'attend un duel assez serré entre les deux garçons. Mais il n'en est rien. Cameron Wurf prend, en effet, nettement l'ascendant sur Tim Don.

Cannes Wurf pied.jpg

C'est avec deux minutes d'avance que l'Australien rallie la ligne d'arrivée.

Tandis que Tim Don conserve l'argent, le bronze revient au Suisse Philipp Koutny (15e du dernier Mondial Ironman). Ce dernier prive de podium le valeureux Sam Laidlow.

Cannes Don arrivee.jpg

Cannes podium hommes.jpg

Le Top 5 est complété par l'excellent Vitrollais Théo Debard.

Chez les femmes, Charlotte Morel a été la première animatrice. Sortie de l'eau en tête avec une légère avance sur Emma Bilham, la sociétaire des Sardines abandonne ensuite les rênes de la course à la Suissesse. A son tour, celle-ci doit abandonner le maillot jaune provisoire à Camilla Pedersen. La Danoise rejoint T2 avec une avance confortable de cinq minutes.

La course à pied sera une formalité pour l'ancienne championne du monde qui s'impose sans trembler. Grâce à un remarquable chrono de 59'20 (12e temps au scratch) pour les 16 km, la Belge Alexandra Tondeur s'empare de la médaille d'argent aux dépens de Charlotte Morel, heureuse néanmoins de sa 3e place.

Cannes Morel pied.jpg

Cannes podium femmes.jpg

Classements

Hommes

  • 1 WURF, Cameron (Aus) 04:24:46
  • 2 DON, Tim (Gbr) 04:26:45
  • 3 KOUTNY, Philipp 04:28:48
  • 4 LAIDLOW, Sam (Poissy) 04:31:26
  • 5 DEBARD, Théo (VITROLLES) 04:33:24
  • 6 NAVARRO, Thomas (AS MONACO) 04:35:57
  • 7 BUTTERFIELD, Tyler (Ber) 04:37:42
  • 8 BOUIN, Charles (TRIATHLON CLUB)04:41:06
  • 9 MIGNON, Clément (TRIATHL'AIX) 04:41:41
  • 10 GALLET, Mathieu (AUTUN) 04:43:36

Femmes

  • 1 PEDERSEN, Camilla (Dan) 04:56:57
  • 2 TONDEUR, Alexandra (Bel) 05:01:23
  • 3 MOREL, Charlotte (SARDINES) 05:01:44
  • 4 SANTIMARIA, Margie (Ita) 05:04:39
  • 5 BILHAM, Emma (Sui) 05:06:1
  • 6 CURRIDORI, Elisabetta (Ita) 05:07:21
  • 7 CLAUSING, Rachel (AS MONACO) 05:07:43
  • 8 DAUMAS CARRIER, Johanna (ONN) 05:09:07
  • 9 VAN DE VEL, Sara (Bel) 05:10:09
  • 10 SANTINI, Michela (Ita) 05:10:22

Pour les résultats complets, cliquez sur le lien ci-dessous :

https://bit.ly/2GBAI80